Bouger en toutes occasions !

La sédentarité devient le fléau de la société actuelle, particulièrement chez les jeunes et… les Hainuyers, dont 37% ont uniquement des loisirs sédentaires. L’Observatoire de la Santé du Hainaut ne cesse de rappeler les bénéfices d’une activité physique modérée, même 30 minutes par jour. Pourtant, ces acquis scientifiques peinent à se traduire concrètement en actions. Des initiatives se mettent en place dans certaines communes, entreprises, écoles, etc. pour promouvoir le mouvement au quotidien et pour tout le monde. Voici quelques exemples d’expériences qui marchent !

  • Points Verts Adeps

Qui n’a jamais participé à l’une de ces activités sportives en plein air, ouvertes à tous, à pratiquer à son rythme, seul ou accompagné, sans aucune contrainte, et à choisir en fonction de la forme du moment : marche, marche d’orientation, vélo familial, VTT, etc. Le bilan en Hainaut est particulièrement impressionnant pour ces dernières années, le nombre de participants augmentant largement. Vue en plongée, une jeune femme en tenue de sport, les écouteurs dans les oreilles, consulte son smartphone

  • Je cours pour ma forme, des initiatives communales

En Hainaut, 50 communes sur 69 sont investies dans ce programme de 12 semaines lancé par l’asbl Sport et Santé et qui s’adresse à des personnes non ou peu sportives souhaitant améliorer leur forme en toute convivialité.

  • La Province, en marche ?

Des seniors font des étirements à l'aide d'une swiss ballL’Observatoire de la Santé du Hainaut prépare un programme provincial de promotion de la marche, avec divers services provinciaux. Par ailleurs, il encourage l’activité physique à titre privé sur le temps de midi (jogging, marche, renforcement musculaire, etc.) Cette mesure a permis à des non-sportifs de modifier leurs habitudes.

Hainaut Sports promeut le sport pour tous et, à l’instar de l’Adeps, propose un programme de marches, incluant la marche nordique, ainsi que des parcours cyclo ou VTT à travers tout le Hainaut. Le service sportif propose également des activités physiques adaptées aux personnes handicapées.

À Charleroi et Havré, notamment, des initiatives proches de « Je cours pour ma forme » sont mises en place pour les agents provinciaux qui le souhaitent.

Hainaut Tourisme travaille actuellement à l’extension du réseau point-nœuds pour faciliter les connexions avec le RAVeL et encourager la mobilité douce.

Hainaut Seniors organise des activités physiques adaptées aux personnes plus âgées.

  • La Fondation contre le Cancer et le programme RavivaLes 10 miles de Charleroi

Une activité physique adaptée peut aider à surmonter la grande fatigue et la perte d’énergie qui résultent du traitement, à retrouver un certain tonus pour faciliter les efforts quotidiens.

  • Et en ville ?

Des villes en pleine transformation, telles que Charleroi, incluent la mobilité douce et l’adaptation aux personnes handicapées dans leurs plans urbanistiques. Elles prévoient également des « incitants » à sortir de chez soi et donc à bouger plus : des parcs publics, des zones de jeux pour enfants et… de déjections pour chien, des points d’eau, des bancs, etc. Ou, encore, intègrent des épreuves sportives au coeur de la ville.

À Mouscron, la ville devient cyclable et, pour mieux s’y préparer, des brevets sont organisés dans les écoles primaires pour apprendre aux enfants à rouler en ville et ainsi promouvoir les déplacements actifs.

Infos et brochures: http://observatoiresante.hainaut.be

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 30 Novembre, 2017 - 17:10