Collinaria : une exploration culinaire !

Le festival gourmand, soutenu par la Province de Hainaut, revient le samedi 5 mai à Ellezelles et vous invite à entrer dans l’univers insolite des saveurs locales. Au menu, entre autres, les plantes sauvages comestibles de la région !

La volonté initiale des organisateurs de Collinaria est de stimuler la relation triangulaire restaurateurs-producteurs-consommateurs dans le domaine des produits locaux, au sein du territoire du Parc naturel du Pays des Collines.Un verre à l'effigie de Collinaria

Chaque année, de nouveaux producteurs s’inscrivent à Collinaria et l’on peut remarquer que les restaurateurs ont de plus en plus le réflexe de travailler avec des producteurs locaux, tout au long de l’année.

Pour cette 4e édition, quelques nouveautés sont à noter

  • Le développement durable

Depuis le début, les organisateurs portent une attention toute particulière au développement durable et à la préservation de l’environnement. C’est ainsi que les festivaliers reçoivent un couvert réutilisable, que la vaisselle est compostable, qu’un tri sélectif des déchets est organisé, etc.

Cette année plus particulièrement encore, le développement durable et le recyclage sont au coeur de l’organisation Collinaria.

De nouvelles assiettes, en son de blé, compostables en un mois sont commandées. Elles se dégradent encore plus rapidement qL'une des assiettes-dégustations servie lors de Collinaria 2017ue les assiettes utilisées précédemment. La décoration du festival sera presqu’exclusivement réalisée à partir de matériaux recyclés : palettes, tissus, etc.

  •  Deux nouveaux parrains

Au niveau des parrains, les organisateurs peuvent une fois encore compter sur le précieux soutien de Carlo de Pascale, journaliste et chroniqueur culinaire, et de Jean-Philippe Watteyne, alias Jean-Phi de Top Chef.

Mais cette année, deux nouveaux parrains intègrent l’équipe. Il s’agit d’Eric Boschman, sommelier, chroniqueur télé et showman bien connu des amateurs de vin et des autres, et de Sang-Hoon Degeimbre, chef doublement étoilé de l’Air du Temps, membre du collectif des chefs wallons Génération W. Ce dernier a accepté de concocter un plat avec des produits des Collines que les festivaliers pourront découvrir le jour J.

  • Un défi insolite

Les organisateurs de Collinaria ont décidé d’innover. Un défi est imposé aux chefs participant à l’événement : intégrer dans leur préparation des plantes sauvages comestibles de la région.Des plantes sauvages comestibles dans une salade que l'on mélange

Un partenariat est d’ailleurs noué avec l’asbl Cuisine sauvage, qui va former les chefs et les producteurs à la découverte et à la préparation des plantes sauvages comestibles.

Le 5 mai prochain, le public pourra également découvrir ces plantes qui nous entourent et qui peuvent agrémenter nos assiettes. Des balades-cueillettes seront organisées pour découvrir les plantes sauvages et des ateliers culinaires sont également prévus pour que tout le monde puisse s’essayer à la préparation de ces ingrédients méconnus, qui pullulent dans nos régions.

Infos : www.collinaria.be

Collinaria est une initiative de quatre acteurs publics, associatifs et privés: le Parc naturel du Pays des Collines, la Province de Hainaut, la Commune d'Ellezelles, le Château du Mylord**

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 20 Mars, 2018 - 14:24