Décollage imminent en Wapi. Quel "drone" d'idée !

Hainaut Enseignement est toujours à la recherche de stratégies de développement pour son offre de formation. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’institution a frappé fort cette année. Devenir « opérateur de drone » ne sera bientôt plus une utopie grâce à l’enseignement provincial. 

Le parcours a été long tant ce domaine est spécifique et précis en matière de législation, de compétences, de sécurité, d’autorisations mais le dénouement est proche ! Dès le 1er novembre, l’Athénée provincial de Leuze, au travers de son enseignement en alternance (CEFA,) accueillera ses futurs pilotes.

L’établissement est heureux de ne pas avoir raté la cible en proposant cette nouvelle discipline. L’aspect ludique résonnant derrière le mot « drone » n’est certes pas négligeable mais d’emblée il faut rester les pieds sur terre. Un ensemble de compétences telles que l’informatique, l’électronique, le langage spécifique à l’aviation ou la maintenance planent autour de ce projet.

L’équipe éducative locale a travaillé d’arrache-pied pour la mise en place concrète de cette initiative innovante. Les apprenants découvriront les coulisses d’un monde fascinant. Petit avion téléguidé utilisé depuis de nombreuses années par l’armée, le drone s’est tout doucement laissé apprivoiser pour devenir un outil remplissant un tas de missions importantes pour la société. Il se révèle tantôt être un outil de surveillance de sites nucléaires, une nécessité pour les publicités immobilières, une aide pour l’agriculteur dans la gestion de ses terres, il est utile aussi pour gérer des chantiers importants et il se révèle magique lorsqu’il s’agit d’immortaliser un mariage de façon originale. Sans oublier les nombreuses applications télévisuelles. C’est un domaine en pleine expansion et la Province de Hainaut a pris de l’altitude pour s’inscrire dans son développement et ainsi multiplier, pour ses élèves, les opportunités d'embauches. 

Gérer ce genre d’engin nécessite des compétences et des capacités tant pour le pilotage que pour la maintenance. Hélices, moteurs, batteries, propulsion, programmation, météo, gps sont autant d’éléments à maîtriser pour éviter tout crash. Sa taille varie en fonction de l’opération, d’où l’importance d’être bien formé. De nombreux partenaires spécifiques ont participé à la construction du plan de vol des cours, rien n’a été négligé. Pour rappel, le décollage est prévu dès le 1er novembre. Plus d’infos à venir.

Bon vol à ce projet inédit !

Infos et inscriptions

CEFA provincial de Leuze-en-Hainaut

0473/455 359

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 14 Septembre, 2017 - 16:55