Vous êtes ici

Des investissements importants à Charleroi et La Louvière

Le Conseil provincial a approuvé, ce mardi, la première modification budgétaire de la Province de Hainaut. Une modification budgétaire dont le but principal est d'assurer la participation provinciale à des investissements d’envergure.

Epinglons sur Charleroi, deux projets ambitieux. D'abord, la rénovation de bâtiments sur le site de l’Université du Travail. Ce chantier s'inscrit dans le cadre du développement du centre universitaire Zénobe Gramme. 175.000 € sont libérés en faveur de l’asbl gestionnaire de cet important projet dont l’ambition est d’élargir l’offre d’enseignement supérieur à Charleroi. Dans la même cité, l’acquisition du bâtiment de Parentville fait l’objet d’une réinscription budgétaire pour un montant de 3,45 millions d’€. On y installera les services du sport et de l’action sociale.

A La Louvière,  la Province finalise la rénovation du site du Gazomètre. Le Conseil provincial a autorisé des travaux d’extension et d’aménagement des espaces destinés aux bureaux et bibliothèques au sein de ce pôle  provincial de la lecture publique. 3,6 millions pour métamorphoser ce lieu, appelé à devenir une référence culturelle au coeur du centre-ville louviérois.

6,3 millions pour les zones de secours Des pompiers lors d'un excercice Seveso

Au chapitre de la supracommunalité, le Conseil provincial a approuvé la répartition de sa dotation en faveur des zones de secours entre les 69 communes du Hainaut. Cette répartition se base sur des critères comme la population, le revenu cadastral ou les risques présents sur les territoires communaux. Elle porte sur un montant total de 6,3 millions d’€, soit 10 % du Fonds des Provinces. A titre d’exemple, les villes de Charleroi, Mons, Tournai et La Louvière reçoivent respectivement 890.000€, 495.000€, 381.000€ et 326.000€ pour 2018.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 1 Mars, 2018 - 17:05