Des producteurs locaux aux petits oignons !

Promouvoir le savoir-faire des producteurs locaux, c’est l’une des missions auxquelles Hainaut Développement accorde une grande importance. Son secteur agroalimentaire accompagne les agriculteurs et les chefs de petites ou moyennes entreprises dans la promotion de leurs activités. Comment ? On vous dit tout !

Tout d’abord, en organisant la promotion des producteurs et de ce qu’ils proposent. Pour cela, Hainaut Développement met à leur disposition trois outils : un portail Internet, la participation à des foires et salons triés sur le volet et une communication ciblée autour du concept "Hainaut Terre de Goûts". Une affiche montre un porducteur de légumes, ainsi que ses coordonnées

"Le portail Internet est une vitrine interactive et conviviale qui permet à quiconque de trouver facilement les producteurs et produits issus de sa région, décrit Fabian Wilmet, responsable de la Cellule Agroalimentaire. Il propose actuellement plus de 800 producteurs et près de 3.800 produits. Le site est très bien référencé et les visiteurs trouvent facilement ce qu’ils cherchent. Nous sommes en pleine réflexion pour le rendre encore plus attractif, avec des vidéos, des recettes, les références de tous les points de vente pour chaque produit, ainsi que les restaurants qui les utilisent, par exemple".  Les producteurs pourront également télécharger des flyers ou des cartes de visite, des détails de communication qui ont leur importance mais qui ont un coût, en temps et en argent, que les petits entrepreneurs ne savent pas toujours assumer.

La cohérence d’une communication visuelle efficace prend tout son sens lorsque les producteurs participent à des foires et salons, tels que Tavola à Courtrai ou la Foire de Libramont. "Ce sont des rendez-vous incontournables mais qui sont aussi des investissements importants. Hainaut Développement prend en charge la totalité ou une partie des coûts et gère les volets administratifs et logistiques. Nous y organisons des stands collectifs avec une communication commune, autour du logo "Hainaut Terre de Goûts", qui permet d’identifier directement les produits hainuyers".

Encourager les circuits courts

Toutes ces actions font partie d’un processus d’accompagnement individuel et collectif. "Cela va du conseil personnalisé, en matière de fiscalité, de règlementation, etc. à l’organisation de séances d’information sur l’étiquetage des produits ou l’approche commerciale vis-à-vis des clients".

Une affiche montre une productrice de fromagesDans le cadre de la supracommunalité, Hainaut Développement accompagne également les initiatives en matière de circuits courts alimentaires, pour tous les porteurs de projets publics ou privés. "Pour certaines communes qui souhaitent relancer le marché hebdomadaire ou créer des magasins de produits du terroir, par exemple. Toutefois, nous réfléchissons à une solution pour améliorer la circulation et garantir une livraison optimale des produits". 

Des réflexions, des projets, des initiatives, ce n’est pas ce qui manque chez Hainaut Développement, en matière d’aide aux agriculteurs et producteurs : citons encore, pêle-mêle, un projet Interreg en cours d’analyse qui vise à aider le développement des filières agroalimentaire durable en Hainaut et dans le Nord de la France ; le projet "Proxial" qui concerne l’alimentation durable dans les cantines scolaires des établissements provinciaux ou, encore, les désormais fameux "rayons Carrefour" qui font la part belle aux produits locaux en grande surface, dans le cadre d’une charte réalisée en concertation avec les producteurs.

 

Infos : www.hainaut-developpement.be

www.hainaut-terredegouts.be

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 18 Février, 2016 - 16:47