En septembre, à la Maison Losseau

Après avoir égayé les week-ends de l'été avec sa Guinguette littéraire, la Fondation Losseau et le Secteur Littérature de la Province de Hainaut vous proposent une palette d'activités pour ce mois de rentrée: l'expo du peintre Charles Szymkowicz, le Club de Lecture et une rencontre avec l'écrivaine hainuyère Annie Préaux.


Exposition des tableaux du peintre Charles Szymkowicz : "Et j’ai vu quelquefois ce que l’homme a cru voir !" (in Le Bateau ivre)

Parallèlement à l’exposition consacrée à Charles Szymkowicz à la Salle Saint-Georges (Mons) jusqu’au 15 octobre, la Maison Losseau accueille une série de portraits d’Arthur Rimbaud réalisés par le peintre néo-expressionniste.

L’œuvre de Charles Szymkowicz est un hommage sans cesse recommencé aux figures de son Panthéon personnel, qu’elles appartiennent au monde de la peinture, de la philosophie, de la littérature ou des arts dits mineurs, comme la chanson. Voleurs de feu, génies longtemps incompris, stars ou martyres, elles sont les "phares" de l’artiste mais aussi, le plus souvent, les mythes incontestés de la société contemporaine.
 
La configuration de notre lieu, la Maison Losseau, l’histoire qu’il porte en héritage, ses missions actuelles nous ont conduits à nous concentrer, dans l’œuvre de Charles Szymkowicz, sur les portraits d’Arthur Rimbaud, qui sont nombreux. Et l’on succombe à la tentation du jeu des ressemblances en voyant déclinée, de visage à visage, la palette, en "sangs" et "noirs", en "vins bleus" et "vomissures", en "trombes" et "ressacs", de ses Visions.

Cette exposition fait suite à l’exposition internationale de livres d’artistes "Le Tour du monde en Bateau ivre", elle aussi inspirée par Rimbaud à l’association LAAC (FR), dans la maison de Léon Losseau, découvreur de l’édition originale d’Une Saison en enfer.

Du 9 septembre au 5 novembre

"The Handmaid's Tale"

Dans le cadre des Clubs de Lecture organisés à l’initiative de Kris Lauwerijs, Professeur à l’Umons, en collaboration avec le Réseau Lecture publique de la Ville de Mons, nous évoquerons la littérature anglophone et, plus particulièrement "The Handmaid’s Tale" (disponible en poche chez Robert Laffont ou à la Bibliothèque de Mons Centre Ville sous le titre La Servante écarlate), de l’écrivaine canadienne Margaret Atwood.
Venez nombreux partager vos souvenirs et vos impressions de lecture !
Le mardi 19 septembre, à 19h

PAF : 4€, comprenant un petit rafraîchissement

Rencontre avec l'écrivaine hainuyère Annie Préaux Portrait de l'écrivaine hainuyère Annie Préaux

À l’occasion de la parution de son dernier roman aux Editions MEO : Bird et le mage Chô.

Que faire lorsqu’on subit un licenciement arbitraire et que le mot « chômage » devient trop douloureux à prononcer ? La question se pose brutalement à Sandrine, ex-cadre commercial dans une firme pharmaceutique. Jean-Marc, lui, se demande si le stress post-traumatique lui permettra, après son agression par un élève, de reprendre son travail de professeur. Sa brève rencontre avec Sandrine, ivre morte le soir de son licenciement, ravive son vieux désir d’écrire…

Prix RTL-TVI pour son premier roman, Coréenne, Annie Préaux, licenciée en Philologie romane et enseignante, s’intéresse aux arts plastiques, à la philosophie et au théâtre-forum, qu’elle a pratiqué avec la Compagnie du P’tit Thomas. Elle anime aussi des ateliers de lecture et d’écriture et publie des articles portant sur la pédagogie et la philosophie humaniste. Deux de ses romans ont paru aux Editions MEO, J’ai immédiatement écouté les conseils de Dieu et Fuites.
 
Au programme de la soirée : lectures d’extraits par Jean-François Saudoyer, échanges avec le public et, pour ceux qui le souhaitent, séance de dédicaces (le livre sera en vente sur place).
Le vendredi 29 septembre, à 19h
PAF : 4€

Infos: Maison Losseau, rue de Nimy 39 - 7000 Mons
reservations.losseau@gmail.com - 065 39 88 80

www.maisonlosseau.be - www.facebook.com/maisonlosseau

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 14 Septembre, 2017 - 16:55