"Expert'crise" ou comment mieux former à la gestion de l'urgence

Avec le soutien du Fonds social européen pour un montant de 1,2 million d’euros, l’Institut provincial de Formation du Hainaut (IPFH) ouvrira prochainement sur le site de Hainaut Sécurité, à Lens, un centre de formation dédié à la gestion de crise et à la maîtrise des risques.

Les formations d’"Expert’crise" - c’est leur nom - s’appuieront sur des mises en situation réalistes des différents intervenants des métiers de la sécurité : du membre du personnel d’une installation industrielle au fonctionnaire en charge de la planification d’urgence, en passant par les pompiers, les conseillers en prévention, les autorités locales et autres responsables d’infrastructures routières, ferrovières, aéroportuaires,… Une myriade de métiers à coordonner pour faire face avec efficience à autant de possibles innondations, dégâts sismiques ou encore de catastrophes chimiques, bactériologiques et nucléaires. «"Au travers de simulations, d’abord sur maquettes puis en extérieur, on va mettre les gens en condition afin de pouvoir, le cas échéant, développer leurs compétences. Et - c’est une particularité - de façon interdisciplinaire", indique Thierry Dierick, coordinateur général de l’IPFH.

Si l’Institut provincial de Formation du Hainaut possède déjà une sérieuse expertise dans la formation de terrain des pompiers, des policiers et des secouristes-ambulanciers, le projet se veut néanmoins ouvert à d’autres ressources. Il implique ainsi l’Université de Mons et l’Université Laval (Québec), pour leurs approches scientifiques en la matière, et l’Institut Notre-Dame de Foy (Québec), homologue de l’IPFH, qui a mis sur pied un centre similaire.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 10 Mars, 2016 - 17:04