Hainaut-Bethléem par la ligne du cœur

Malgré un contexte international tendu, la Province de Hainaut poursuit plus que jamais ses accords de coopération avec le Gouvernorat palestinien de Bethléem entamés voilà cinq ans déjà.

Au-delà des considérations géopolitiques, c’est dans l’humain que les deux parties ont investi : plus de 600 étudiants de la catégorie paramédicale de la Haute Ecole de Hainaut Condorcet ont, depuis, pu réaliser un stage au sein de Bethlehem Arab Society for Rehabilitation. Un échange qui marie pédagogie et solidarité au-delà des frontières physiques et symboliques.

Photo de groupe après la signature de l'accord de coopération entre le Hainaut et la Palestine
Et ce n’est là qu’un projet parmi d’autres. Le président du Collège provincial Serge Hustache a ainsi rappelé l’implication du Hainaut dans la promotion des droits des personnes porteuses de handicap, notamment dans le monde du travail, l’organisation de voyages touristiques et solidaires ou encore la création de la format

Jibreen Al Bakri, le Gouverneur de Bethléem

ion « Al Manara » qui, elle, rapproche des musiciens palestiniens et belges…

Ce jeudi, dans le cadre de sa visite en Hainaut, Jibreen Al Bakri, le Gouverneur de Bethléem, a signé la reconduite des accords établis avec le Collège provincial, non sans saluer l’accueil offert par les amis hainuyers. Et exprimer le besoin de trouver un nouveau médiateur impartial dans le combat pacifique que mène la Palestine pour sa reconnaissance; les récentes prises de position du président américain ayant porté atteinte au processus de paix.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 14 Décembre, 2017 - 17:09