Le CPEONS a 50 ans !

Le Conseil des Pouvoirs Organisateurs de l’Enseignement Officiel Neutre Subventionné défend les valeurs et les priorités des écoles des Villes et Provinces de l’espace Wallonie-Bruxelles. Un combat de chaque instant qu’il mène depuis un demi-siècle. Partenaire importante de ce réseau, la Province de Hainaut, en jouant la carte de l’enseignement qualifiant, met en place de nombreux projets dans ses écoles, avec comme leitmotiv la proximité, la qualité et le service public. En voici quelques exemples !

C’est prouvé, les élèves des écoles dont le PO est un service public de proximité atteignent de meilleurs résultats. Recouvrant une aire géographique limitée, les Pouvoirs Organisateurs du CPEONS garantissent une gestion rigoureuse des moyens financiers et des ressources humaines de leurs écoles. "L’enseignement provincial du Hainaut gère pas moins de 43 établissements fréquentés par plus de 30.000 élèves et étudiants, souligne Annie Taulet, Députée provinciale et présidente du CPEONS. La faculté de notre réseau est d’organiser un enseignement secondaire et supérieur, un enseignement de plein exercice et de promotion sociale, avec, à la clé, une meilleure transition entre les différents niveaux".

Le souci de la qualité

En Hainaut, le projet "My Machine" est un exemple parlant. Il s’agit d’un concept original qui vise à provoquer une rencontre entre le monde scolaire et celui de l’entreprenariat en faisant appel à la créativité, la technologie, l’esprit d’entreprise et la collaboration. Ici, les élèves du primaire rêvent d’une machine et la dessinent, les futurs ingénieurs de la Haute Ecole provinciale de Hainaut-Condorcet développent le concept et élaborent les plans et les jeunes de l’Athénée provincial de Leuze-en-Hainaut construisent la machine. Une bonne préparation à un futur job.

La qualité de la formation reçue par un étudiant dépend aussi de celle de l’enseignant. Formation continuée, pédagogies nouvelles, innovations technologiques, équipements et infrastructures,… sont les préoccupations des PO qui adhèrent au CPEONS. Ainsi, la Haute École Condorcet s’est récemment dotée d’un "Creative School Lab", un local équipé pour accueillir et tester la mise en œuvre d’une formation à la pensée créative directement auprès des futurs enseignants.     

L’atout de l’enseignement qualifiant

Pour assurer une offre de formations dynamiques et adaptée aux besoins socio-économiques locaux, la Province de Hainaut s'implique dans la Cité des Métiers. Elle verra bientôt le jour à Charleroi, pour une plus grande collaboration entre les secteurs professionnels, les opérateurs de formation et le monde de l’enseignement. Dans la même philosophie, les Centre de Technologies Avancées orientent leur formation dans un secteur en pénurie de recrutement dans leur région d’implantation.  

Un enseignement de service public

Le CPEONS réaffirme son attachement à la promotion d’un enseignement de service public et d’intérêt général. Un caractère démocratique démontré, y compris en matière de lutte contre l’échec scolaire. L’Institut provincial Jean Jaurès de Charleroi développe, ainsi, un projet de remédiation par les nouvelles technologies, l’e-learning ou encore le jeu vidéo. De quoi augmenter les performances de l’élève, sa motivation et son bien-être scolaire.   

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 18 Février, 2016 - 16:47