L'éducation aux médias, un enjeu provincial

Dans le cadre de l’opération « Journalistes en classe », l’IESPP Mons a accueilli un journaliste indépendant, spécialisé dans les médias numériques. A l’heure où l’information défile à la vitesse de la lumière, il est important de sensibiliser les jeunes à l’analyse objective de la presse. Et pour cela, rien de tel que de les confronter à un professionnel.

 "C’est un plaisir de pouvoir débattre avec ces élèves de manière naturelle et sans tabou à propos d’un métier passionnant mais aussi très dévalorisé, considère Anthony Marcoux, journaliste. Un occasion de recentrer la profession et ses enjeux ».  

Véritable succès pour cette initiative qui a rapidement vu un dialogue sérieux s’installer entre les deux parties. Constat rassurant : il semblerait que les élèves de cette classe de 4è recoupent de plus en plus l’information... à l'agréable surprise de Camille Rousselet, enseignante, à la base de l’invitation. Les jeunes apprenants ne sont visiblement pas indifférents au monde médiatique qui les entoure. Chacun a eu l’occasion de s’exprimer à propos de sa consommation quotidienne de presse et de médias. Une opération à renouveler à coup sûr et qui en annonce une autre :  l’édition d’un journal interne réalisé par les élèves. 

L'éducation aux médias est au centre des préoccupations de la Province de Hainaut. Son enseignement est associé à "24h01", le magazine des grands reportages belge, dans la préparation d'un projet pédagogique qui débutera début 2018. L’IPES de Tournai, l’Athénée de Morlanwelz, le LPST Soignies, l'IESPP Mons et le Lycée Provincial Hornu Colfontaine s'inscriront dans une collaboration comprenant notamment la formation des enseignants, par 24h01, à l’utilisation et à l’exploitation du support en classe. 

A l’heure où la majorité des ados s’informent presqu'exclusivement sur Internet, il a semblé judicieux aux directions des écoles provinciales de participer à ce partenariat afin de mettre en pratique l’éducation aux médias en classe. La revue invite les jeunes à prendre le temps de lire et de comprendre. Surtout de se construire une opinion nuancée sur un sujet, d’en approfondir leurs connaissances par le biais du reportage. 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 14 Décembre, 2017 - 17:09