Mont-sur-Marchienne analysée par des étudiants de Condorcet !

Ce vendredi 15 Juin, à 16h, au terme de la formation co-organisée par la Haute École Provinciale de Hainaut-Condorcet et la HEH, en collaboration avec l’UMons, les futurs diplômés du Master en Ingénierie et Action Sociales (MIAS) présenteront les résultats de l’analyse réalisée sur le territoire de Mont-sur-Marchienne.

Dans le cadre de l’atelier de recherche-action en dynamique territoriale, les étudiants du MIAS ont parcouru pendant deux ans l’entité de Mont-sur-Marchienne, ont interpellé ses représentants ainsi que les habitants eux-mêmes pour connaître leurs besoins. Au fil de leur enquête, les futurs ingénieurs sociaux ont établi les forces et faiblesses de Mont-sur-Marchienne et dégagé les priorités sur lesquelles il y a lieu d’agir, telles que la cohésion sociale, la politique territoriale, la communication citoyenne et l’interculturalité. Ils se fonderont sur ces thématiques pour nourrir leur exposé.

 Un échange interactif !

 De ces observations et entretiens, les étudiants ont dégagé trois priorités sur lesquelles il leur semblait bon d'agir : articuler la cohésion sociale et la vie vue sur le musée de la photocitoyenne ; valoriser Mont-sur-Marchienne comme poumon vert de Charleroi et promouvoir une gouvernance locale inclusive et participative. A partir de ces trois priorités, ils ont développé une programmation stratégique et ont imaginé diverses actions qui, si elles sont développées, permettraient de redynamiser le territoire.  « Cette année, le format de présentation sera légèrement différent : dans un premier temps, les étudiants effectueront une présentation de type classique pour expliquer leur méthodologie de travail et exposer les constats saillants de leurs observations. Dans un second temps, le public sera invité à déambuler entre trois "workshops" durant lesquels les étudiants présenteront des posters de leur programmation stratégique et évoquerons les actions auxquelles ils ont pensé. De cette façon, ils espèrent susciter plus facilement l'échange avec les citoyens. » explique Isabelle Ducci, enseignante chez Condorcet.  

  Le Musée de la Photographie, institution référente de la région, leur a semblé constituer un endroit propice pour la présentation des résultats de ces deux années de recherche-action. Cette séance est publique et gratuite ; elle est donc ouverte à toutes les personnes trouvant un intérêt dans le développement local et durable du territoire étudié. N’hésitez à vous inscrire auprès de cris@condorcet.be pour découvrir les résultats de la recherche des étudiants du Master en Ingénierie et Action Sociales

Infos
Musée de la Photographie
Avenue Paul Pastur 11 à Mont-sur-Marchienne

Condorcet
Rue de la Bruyère 151à Marcinelle
www.condorcet.be/46-etudes/social/ing%C3%A9nierie-et-action-sociales.html

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 7 Juin, 2018 - 16:35