Reconnaissance royale pour l'école hôtelière de Saint-Ghislain

Coup de feu ce 15 novembre très tôt dans les cuisines du Lycée Provincial des Enseignements Techniques du Hainaut. Les élèves des sections hôtelières sont largement habitués à ce genres de mises en situation professionnelles. Ils maîtrisent les opérations. La mission du jour : assurer la partie gustative pour la Fête du Roi au Palais de la Nation. Pour le coup, ce sont les brigades hôtellerie, boulangerie, pâtisserie et chocolaterie qui étaient mobilisées. Comme dans un grand restaurant, chacun savait ce qu'il devait faire. 

Foie gras, rilletes d’escavèche, croquettes à la bière, brumoise de légumes, mignardises, tambourins se sont ainsi volés la vedette à tour de rôle l’espace de quelques heures. Une véritable escadrille a déferlé sur l’institution fédérale.

Pas moins de 600 tambourins, 1000 zakouskis, 500 mignardises, 500 pralines aux couleurs de la Belgique ont ainsi été préparés par les élèves de l'établissement provincial, dans les cuisines de l'école. Et ensuite servis sur place, au Palais, par nos jeunes apprentis !

Dimitri Querson, Chef des Travaux de la section hôtellerie : « C’est toujours avec plaisir que nous répondons aux demandes du Palais. C’est une reconnaissance pour notre école, nos élèves. Ils travaillent dur en coulisse pour participer à ce genre de rendez-vous, c’est une source de motivation aussi. Ils font preuve de rigueur et d'implication toute l’année même s’il faut reconnaître que le service pour la Fête du Roi leur procure un peu plus d’excitation. Sans oublier le stress - le bon - qui va avec, bien entendu ». 

Pour Jenny Bergeret, élève en section "Traiteur - organisateur de Banquet", ce n’est pas rien que de se rendre au Sénat : « Pour des jeunes de notre âge, participer à ce projet, c’est juste énorme, que l’on soit comme moi, en cuisine, ou pour celles et ceux chargés du service. C’est tout simplement encourageant. C’est motivant aussi, pour notre classe, notre région ».

Une véritable plus-value pour ces jeunes apprenants qui ne demandent qu’à progresser et ainsi être au TOP pour entrer sur le marché de l'emploi. 

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 23 Novembre, 2017 - 19:48