Service "royal" pour le concert de Noël

Ce 20 décembre, les élèves de l'école hôtelière provinciale de Saint-Ghislain ont assuré le service de la réception qui a suivi le concert annuel de Noël organisé par le Palais Royal.  

On peut facilement imaginer la pression ressentie par les 64 élèves sélectionnés pour assurer le service auprès de la famille royale et de leurs convives à l'issue du concert donné par l’Orchestre royal de chambre de Wallonie. 

En novembre dernier, ces mêmes élèves avaient déjà assuré la confection de milliers d’amuses bouches, de pralines, de mignardises servis à l’occasion de la Fête du Roi. Les lieux leur sont donc familiers. 

Mais pour l'heure, le défi était tout autre. 750 convives étaient rassemblés. Slalomer rapidement avec un plateau de plusieurs kilos contenant des verres remplis, c’est l’exercice de dextérité par excellence auxquels ces élèves se sont pliés. Inutile de préciser que ces mouvements sont rudes. Il s’agit d’aller vite mais surtout de pouvoir s’arrêter au bon moment. L’agitation était bien au rendez-vous.

« Passer entre les convives, les servir, pouvoir repartir en un temps éclair, ce n’est pas facile. Il n’y a pas de passage défini », témoigne Nikolas.

Et ce service, ils l’ont rendu royal par la qualité de leur prestation. Chacun a été à la hauteur des attentes. Un service millimétré qui demande concentration, précision et rigueur.

« Le stress, la foule, la chaleur sont des éléments qu’il a fallu gérer. La salle des Glaces où se déroule l’événement est chauffée par deux cheminées au feu de bois. L’espace est restreint, ce qui rend les conditions de travail difficiles mais les élèves avaient été préparés à cela. Le service doit être en continu, le remplissage des verres dans l’office du palais doit s’effectuer en un temps record », commente Dimitri Querson, chef des travaux de l’école hôtelière provinciale.

Un période d'avant-fête particulièrement bien remplie pour ces jeunes apprenants qui ont accompli leur mission avec brio. Entre le Lycée Provincial d’Enseignement Technique du Hainaut de Saint-Ghislain et le Palais Royal, c’est une collaboration qui roule.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 21 Décembre, 2017 - 17:16