Transformez votre empathie en un métier !

Les notions de bienveillance, de solidarité, d’altruisme, de générosité vous caractérisent. Vous cherchez votre voie ou vous voulez changer de cap professionnel. L'Institut Provincial Supérieur des Sciences Sociales et Pédagogiques de promotion sociale - IPSMA ps propose des formations dans des secteurs porteurs tels que les éducateurs spécialisés.

Les étudiants bachelier en "Education spécialisée en accompagnement psycho-éduc" suivent des cours répartis en deux axes principaux : l’approche conceptuelle et l’approche méthodologique qui s’affinent au fil des trois ans de cours. "En première année, le conceptuel est basé notamment sur la communication, la philosophie, la psychologie, la maîtrise de la langue. Et  le méthodologique  avec l’apprentissage de méthodes d’observation, de communication interpersonnelle, d’analyse d’intervention éducatives,  de déontologie ou encore d’éducation à la santé" explique Marie-Laure Gras, professeur de sociologie. 

 Au service de l’autre

Un éducateur doit pouvoir s’adapter aux personnes qu’il va aider et aux situations parfois éprouvantes qu’il va rencontrer. Sa manière d’agir sera différente suivant qu’il travaille avec des enfants, des adolescents, des adultes, des personnes âgées ou handicapées.  « Grâce à la mise en œuvre de techniques pédagogiques, sociales et psychologiques appropriées, nos diplômés peuvent travailler dans différents secteurs ; les écoles, les prisons, les centres de toxicomanie, dans le milieu de la prostitution ».    Cette formation lui permet de gérer des personnes, en situation de rupture ou de marginalité en favorisant le développement personnel et l’intégration sociale de celles-ci. « Lors des stages, on essaie de travailler la pratique réflexive avec nos étudiants, on analyse les actes posés pour leur donner une méthode de travail et surtout leur apprendre à avoir du recul par rapport à l’affectif ».

Développer des projets

Devenir éducateur spécialisé nécessite un réel intérêt pour les problèmes sociaux et humains. « Nos diplômés doivent mettre en pratique les compétences acquises ici pour aider les personnes en difficultés à  construire un projet de vie. » Une part de son travail est administrative et nécessite la planification d’activités, la rédaction de dossiers et rapports. «  L’éducateur n’est pas un animateur.  Il doit avoir la capacité d’argumenter, de concevoir des projets, d’obtenir des subsides, de défendre un projet. On leur apprend  tout ça ! » explique la directrice Martine Fevry.

Date limite d'inscription le 6 septembre. Si vous n'avez pas votre CESS (certificat d'enseignement secondaire supérieur), un examen d'admission vous sera proposé.

Infos

Boulevard Roullier 1 à Charleroi - 071/531 758
Programme détaillé des cours  sur www.etudierenhainaut.be/charleroi/ipsmaps/540-bachelier-en-education-spe...

 

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 29 Août, 2017 - 16:26