Boulanger, pâtissier: des métiers à la mode?

On dirait bien... Ouvrez l'oeil. Des passions et des vocations émergent en cette période de confinement. Même vous! Oui, vous! Vous êtes peut-être aussi gagné par le virus du moment :  le virus pâtissier ! Comme plein de gens, ces dernières semaines, qui prennent le temps de cuisiner, en couple ou en famille, avec leurs enfants.

Comme si, cuisiner soi-même permettait d'avoir enfin prise sur le cours des choses (c'est un peu vrai) et surtout de bien manger (produits frais, de saison, circuits courts), à un coût abordable.On ne voit que ça sur les réseaux sociaux : soupe, confitures, petits plats, pâtisseries en tous genres et... du pain!  "Tu as vu mon pain comme il est beau ? Je l'ai cuit au four, à la casserole...". A la bière ou au levain. Plus compliqué mais faute de levure dans les magasins (même la sèche en sachet, il n'y en a plus), alors on essaie et on s'y prend au jeu.

On pétrit. On choisit sa farine (quand on en trouve). On apprend à reconnaître la qualité des ingrédients. On expérimente les techniques. On jette quelques galettes. On trouve le chemin de la patience. On teste les goûts. On observe le bon geste... Et l'envie d'aller plus loin, d'en savoir plus peut nous titiller. Mieux connaître les produits et leur conservation, l'hygiène et la sécurité alimentaire dans le commerce de détail ou la grande distribution ou l'horeca ou l'industrie alimentaire ou à la maison...

Des formations pour vous !

Votre enfant ou vous êtes de ceux-là?  Le métier de boulanger ou de pâtissier ou de restaurateur est peut-être pour vous! En métier ou juste pour perfectionner votre nouvelle passion.

Quelles formations suivre? Dans la région du Centre par exemple, la Province de Hainaut propose en promotion sociale, pour des élèves adultes âgés de 18 ans au moins, des cours de pâtisserie en soirée à Binche et en journée à Morlanwelz (Ipeps Institut provincial d'enseignement de promotion sociale).En cours du jour, pour les adolescents, des cours de boulangerie-pâtisserie sont donnés dans l'enseignement secondaire,  à l'Institut provincial Charles Deliège à Binche et au Lycée provincial des Sciences et des Technologies au Petit Granit à Ecaussinnes. Les options Cuisine de collectivité sont organisées à l'Institut provincial d'Enseignement secondaire Léon Hurez à La Louvière et au Petit Granit à Ecaussinnes. A Carnières, l'Institut provincial Charles Deliège forme des hôteliers et restaurateurs. Et l'Athénée provincial de Morlanwelz forme des horticulteurs, jardiniers, maraîchers à Mariemont.

Autant le savoir. La rentrée, c'est pour bientôt!

Infos : 
https://www.etudierenhainaut.be/ecoles-secondaires.html


Photo : Chantal Daniaux

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mercredi, 22 Avril, 2020 - 10:19