Vous êtes ici

Croisez les bagarreux réunis et adoptez leurs mots!

Depuis le mois de janvier, un groupe d’enfants de la région du Centre, fréquemment aperçus en ville, se fait appeler les « Bagarreux réunis »… Ne voyez aucune référence à de petits voyous.  Il s’agit plutôt d’un nouveau genre de jouteurs : de jeunes loups dont la meute se joue des lettres et des mots, les engloutit, les déguste et les partage… sans retenue !

Rassemblés autour d’un projet littéraire et créatif, ils sont près de 100 élèves, ont entre 6 et 12 ans et sont issus de 6 classes primaires des écoles de Saint-Vaast, Houdeng, Strépy et de l’école provinciale René Thône de La Louvière. Certains suivent un enseignement ordinaire et d’autres un enseignement adapté à leur situation de handicap. Il s’agit donc d’un projet mixte, favorisant les échanges entre ces jeunes adeptes d’une animation innovante : « La bagarre des mots ». 

Cette activité interscolaire gratuite est proposée par la Province de Hainaut, dans le cadre de sa politique d’action sociale.

Le principe : les enfants et leurs enseignants se rencontrent plusieurs fois par semestre. Grâce au vecteur de la lecture, ils partagent la découverte des histoires qu’ils se racontent, réinterprètent, illustrent sur différents supports, en re-créant un nouvel univers. Les 40 albums jeunesse sélectionnés pour le projet et mis à leur disposition par « la Ribambelle des Mots » (la section jeunesse de la bibliothèque provinciale locale) sont autant de prétextes pour « malaxer » une thématique. Cette année, il s’agissait de « La ville : un pont entre réel et imaginaire ».Le loup de la bagarre des mots

Chaque histoire était l’occasion d’échanger ensemble, organiser une visite dans le centre-ville, interpeller les citadins, ou encore, exprimer ses impressions ou ses émotions, bien au-delà de la situation de handicap que ce projet transcende.  « Nous avons souvent eu l’occasion de sortir en ville », explique Pierre Vanderslycken, animateur principal du Service provincial d’animations spécialisées dans la sensibilisation au handicap. « Les enfants ont par exemple pris en photo les lieux qui provoquaient chez eux un malaise. Nous avons ensuite « re-colorisé » ces photos ; un bon moyen de parler ensemble de ses émotions d’enfant avant tout ».  Travail de longue haleine et de partenariat avec les enseignants, l’animation sera reconduite l’an prochain par le SAPASH, avec un nouveau thème à explorer. 

Et à la suite de cette exploration littéraire, tous les « Bagarreux réunis » vous proposent une découverte du fruit de leurs rencontres et de leur imagination débridée. Venez donc visiter l’exposition de leurs travaux dans les murs de l’Institut médico-pédagogique René Thône de La Louvière à la Rue du Temple n°3-5. Vous pourrez également en profiter pour… adopter des mots. Car les enfants n’ont pas fait que les lire, ils en ont aussi créés.

Alors si vous aussi vous souhaitez devenir famille d’accueil pour ces mots rares, passez les découvrir dès le 8 juin, 14h30, jusqu’au 12 juin. Et si vous êtes intéressé-e par une participation à ce projet, formez le 0473 21 17 93.  

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 7 Juin, 2018 - 16:35