De lin et de laine

Les textiles égyptiens du premier millénaire présentés, jusqu’au 26 mai, au Musée Royal de Mariemont ont traversé les siècles.  Ils sont empreints d’histoires, de mystères et de savoir-faire.

 L’exposition explore des fragments du quotidien des Égyptiens de l’époque, mis en lumière à travers de nombreuses pièces, créées de leurs mains, et qui les auront accompagnés jusque dans la tombe. Un lien intime, qui nous éclaire quant à l’Homme derrière l’étoffe.

L’exposition présentera pour la première fois dans son intégralité les  210 pièces vestimentaires et de tissus d’ameublement de la collection, parmi lesquelles, des pièces encore jamais dévoilées au public.  un moif de tissu Rassemblée par amour de la matière et de l’iconographie, la collection de la donation Fill-Trevisiol se compose d’éléments vestimentaires ainsi que de tissus d’ameublement. Le Musée propose une exposition axée suun moif de tissur la compréhension de ces pièces, dans leur fabrication et leurs composants, dans leurs utilisations du foyer à la tombe, L’exposition bénéficie d’importants prêts de musées belges et étrangers dont les Musées royaux d'Art et d'Histoire, le Louvre et le Musée Mayer van der Bergh ainsi que des collections privées. 

Ici on ne classe ni par dates, ni par styles ou par modes mais on approche, à travers le textile, les Hommes de multiples cultures derrière leurs étoffes. Un voyage passionnant au cœur du quotidien égyptien entre le 3e et 12e siècle et au-delà, soutenu par les dernières techniques scientifiques et par un rassemblement exceptionnel d’objets.

 Infos: www.musee-mariemont.be

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 21 Mars, 2019 - 17:01