Des conférences qui font voyager!

L'agence de voyage provinciale Teralis vous propose quatre conférences, en prélude aux voyages qu'elle organise pour vous en 2020:  l'Arménie/Géorgie, le Maroc et la Palestine.

  • Aux origines du conflit israélo-palestinien Palestine

Serge Hustage, auteur de plusieurs ouvrages sur l'orientalisme, vous propose de revisiter les mythes fondateurs du sionisme, ainsi que l'émergence des mouvements religieux et messianiques qui vont rendre possible au 19e siècle le projet colonial et la création de l'État d'Israël. Un éclairage qui permet de mieux saisir le sens des derniers événements comme l'accélération de la colonisation ou encore le transfert de l'Ambassade américaine à Jérusalem.

Le jeudi 6 février à 19h à la Maison de la Réunion à Mons.

  • Maroc, le pays berbère - film suivi d'une conférence

Les Berbères ont leur légitimité dans l'histoire et affrontent aujourd'hui les mutations du Maroc. Entre Atlantique et Sahara, nous parcourons ce pays dans lequel l'être humain s'est intégré avec bonheur. Les Aït Bougmez de la Vallée Heureuse s'activent sur les lopins de terre que l'Atlas leur concède. Parmi diverses rencontres marquantes, celle de Pierre Rabhi, paysan philosophe et écrivain, nous montrera sur place la pratique de son modèle d'agroécologie. Avec Dany Marique, journaliste conférencier spécialisé en tourisme, réalisateur de reportages et de films.

Le mercredi 12 février à 19h à l'Hôtel de Ville de Tournai.

  • Arménie/Géorgie: histoires mouvementées, mémoires tourmentées Arménie/Géorgie

L'Arménie et la Géorgie sont voisines et bien des éléments de leur histoire les rapprochent; bien d'autres les distinguent, voire les séparent. Mais elles ont en commun la conscience d'un passé glorieux et puissant, même si cette gloire et cette puissance résident davantage dans leur mémoire que dans la réalité. Elles ont aussi en commun le sentiment d'avoir été privées par les états voisins du destin qui aurait pu être le leur. Dans le cas arménien, le génocide de 1915 est, bien plus qu'une question de mémoire, une blessure encore ouverte. Avec Bernard Coulie, docteur en philologie et histoire orientales, professeur à l'UCL.

Le jeudi 20 février à 19h à la Maison de la Réunion à Mons.

Conférences gratuites mais réservations nécessaires.

Pour Arménie/Géorgie >> info@teralis.be - 071 86 66 60.

Pour Maroc et Palestine >> info.ty@teralis.be - 069 76 56 25

Infos: www.teralis.be

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 21 Janvier, 2020 - 13:00