Des robots pour redécouvrir les mathématiques à l’Athénée provincial de Leuze

Réconcilier les jeunes aux mathématiques grâce aux outils numériques, c’est le défi que s’est lancé l’Athénée rovincial de Leuze-en Hainaut avec le projet «Alan Turing».

AP LeuzeDurant 8 semaines, les classes de 1ère communes et différenciée s’essaieront à des ateliers mathématiques ludiques et numériques, de quoi susciter leur créativité pour acquérir de nouvelles compétences.
Le projet proposé par l’Asbl Spoutnik 45 et son coordinateur Philippe Baraduc, a démarré à Leuze, le 25 janvier dernier par le spectacle «Topology» de la Cie belge Al Kymia. Une entrée en matière essentielle sur le thème du cercle et du nombre Pi pour aborder les ateliers à venir.
Tous les mardis de février et mars, les ateliers s’installeront en classe pour décrypter les mathématiques en manipulant divers concepts : le ruban de Möbius, un ballon de foot, … mais aussi des robots Thymio et imprimantes 3D.
«La place des nouvelles technologies est prépondérante aujourd’hui et il est indispensable d’offrir aux jeunes les référents mathématiques qui leur permettront de décrypter l’arrière-plan des outils numériques (smartphone, ordinateur,…) qu’ils utilisent quotidiennement» explique M. Martin Wilfart, nouveau Directeur de l’Athénée.
Découverte, analyse, manipulations, codage, programmation, impression d’objets en 3D, … il est fort à parier que les jeunes de l’Athénée ne verront plus du même œil les mathématiques !


Et pour les inciter à poursuivre et approfondir le concept, un robot Thymio, un ordinateur portable et une imprimante 3D resteront dans chaque classe afin que les enseignants puissent pérenniser le projet au cours des années suivantes.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 3 Février, 2022 - 12:31