Deux projets lauréats École Numérique 2020

Ca bouillonne dans leurs labos à La Louvière. Les jeunes informaticiens de l’Ipes Léon Hurez imaginent des solutions pour le monde de demain.

"Nous avons des champions ici. Ce sont des laboratoires créatifs. En plus, on est lauréat pour deux projets École Numérique 2020 avec Didactimath et gamification"s’enthousiasme Ingrid Laffineur, la directrice de l’école chez qui un troisième degré de transition en informatique est organisé en cours du jour pour des jeunes de 5e et 6e année.  

Dans les labos de l’Ipes, les élèves réfléchissent, par exemple, à l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) qui est omniprésente dans la vie professionnelle et la vie sociale. Les TIC sont aussi un terrain de jeu privilégié pour la majorité des jeunes qui les utilisent couramment pour leurs loisirs et leur vie sociale (jeux vidéo, réseaux sociaux, forums, etc.). "Néanmoins l’usage éducatif des TIC et leur intégration à l’enseignement n’en est encore qu’à ses débuts en Wallonie. De ce fait, s’il y a bien un lieu et un domaine où la prospective technologique doit être en point de mire, c’est au niveau de l’enseignement", insiste un enseignant.

Pendant le confinement, les informaticiens nous ont permis de garder le contact. Avec le télétravail, ils ont dû sécuriser nos réseaux, ils nous ont proposé des applications nouvelles, des plateformes pédagogiques ou de vente en ligne, des systèmes de visio-conférence… Les informaticiens du confinement n’ont pas chômé.  Ceux d’aujourd’hui continuent à déployer créativité et énergie pour répondre aux besoins du moment.  Et comme les enfants naissent une tablette à la main… Les études d’informatique restent une valeur sûre.  "C’est un métier sans cesse en pénurie. Chaque jour des nouveautés sortent et des besoins nouveaux se font sentir dans le monde du travail, des services et de l’école. Nous poussons nos élèves informaticiens à être imaginatifs, à savoir s’adapter et anticiper».

Voilà pourquoi, la section comporte des cours de traitement de problèmes techniques, un labo de logique, de l’informatique de gestion, un atelier d’algorithme et de programmation, mais aussi  des heures de langues, des maths et des sciences. Un solide bagage pour embrasser le monde.

 

Infos : IPES Léon Hurez La Louvière 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 25 Juin, 2020 - 18:24