Émotion et fierté pour les futurs pompiers!

C’est une première en Hainaut ! Depuis le début du mois de septembre, ils sont 37 futurs pompiers (dont 4 filles) âgés de 16 et 17 ans à suivre la formation de Cadets. Pour marquer le coup d’envoi de cette première promotion, l’Ecole provinciale du Feu du Hainaut à Lens organisait samedi sa première remise de casques. Entre émotion et fierté…

Il est à peine 9h du matin sur l’immense site du Centre Multidisciplinaire d’Exercices Pratiques des Métiers de la Sécurité à Lens et déjà plusieurs dizaines de parents assistent à l’intervention des pompiers et ambulanciers sur un camion en feu.  Quoi de mieux qu’une démonstration pour comprendre le futur métier de leurs enfants. Les Cadets ne tardent d’ailleurs pas à entrer en scène pour des épreuves de cohésion de groupe : initiation au drill, jeu relais, ligne de vie…Les valeurs chères aux pompiers,  solidarité et cohésion, sont déjà bien présentes.

Une sélection drastique

Ils étaient plus 80 candidats au départ, mais le CAF, le Certificat d’Aptitude Fédéral, est passé par là ne permettant qu’à 37 d’entre eux de poursuivre ce cursus d’un an, divisé sur les sites de Lens et de Marcinelle. 152 heures de formation au total et la perspective de postuler dans une zone de secours dès l’âge de 18 ans en ayant déjà la moitié du brevet de sapeur-pompier en poche.

De père en fils

La salle du Hall est pleine à craquer et les smartphones prêts à immortaliser l’instant. Un à un, les Cadets sont appelés sur la scène pour recevoir symboliquement leur casque de pompier. Cocasse, une dizaine d’entre eux le reçoive des mains de leur propre père…pompier. Le virus semble passer de génération en génération et, malgré le danger que peut représenter la profession, elle fait encore rêver. Etre au service de la population et sauver des vies, quoi de plus noble en effet !    

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 4 Octobre, 2018 - 16:55