En phase avec le marché du travail

Implanté au cœur de Charleroi, l’Institut provincial d’Enseignement technique secondaire propose une offre de formation complète qui mène à l’emploi. Général, technique de qualification, de transition et professionnel : nous avons épinglé 6 formations déclarées officiellement en pénurie par le FOREM.

Grégoire Losfeld, conseiller en information scolaire pour Hainaut Enseignement détaille ces disciplines.

  • Le monde de la chimie propose l’accès à différentes professions  

"Le technicien chimiste exerce son métier dans divers secteurs industriels (chimie, agroalimentaire, médical, laboratoire, sidérurgie, cimenterie…), dans les services publics, dans les organismes de contrôle…"

  • Le métier de mécanicien-automaticien est lui aussi passionnant 

"Le mécanicien automaticien veille au bon fonctionnement d’ensembles automatisés et composés d’éléments mécaniques, hydrauliques, pneumatiques. Il organise et réalise la maintenance préventive de l’outil. Il a le sens des responsabilités, montre une grande curiosité technologique et un esprit ingénieux".

  • Devenir technicien en système d’usinage, tout un programme

"Le technicien en usinage réalise des outils et des outillages à l'aide de machines à commandes manuelles ou numériques. Il lit et interprète le plan ou la fiche technique. Il exécute les travaux d'usinage en utilisant des technologies de plus en plus performantes, comme l'électroérosion ou le laser. Il a de l'habileté manuelle et surtout le souci de la précision. Il doit aussi s'adapter rapidement aux technologies de pointe qui évoluent sans cesse".

  • Rouler sa bosse en devenant carrossier

"Le carrossier répare les carrosseries des voitures accidentées. Il démonte les parties déformées et les remplace. Pour redresser un châssis, il utilise des techniques modernes comme les barres de redressage et de mesure au laser. Pour les petits dégâts, il recourt aux techniques traditionnelles : débosselage, planage, redressage, et remodelage".

  • En route pour l’aventure, conducteur d’autobus et d’autocar

"Le conducteur d'autobus et d'autocar conduit un véhicule de transport de voyageurs. Il accueille ceux-ci, les informe et assure leur encadrement. Il transporte les passagers vers des destinations proches ou éloignées. En cas d’accident ou d’incident, il prend les mesures d’urgence pour garantir la sécurité de tous. Il vérifie régulièrement l’état de son véhicule et signale les anomalies éventuelles. Il gère bien son stress et se concentre sur la conduite malgré l’agitation et le bruit des passagers. Il se préoccupe de la sécurité et du confort des voyageurs avec lesquels il noue de bonnes relations »

  • Mécanicien automobile 

"Le mécanicien garagiste entretient, répare et règle les organes mécaniques des véhicules à moteur. Il effectue les révisions et les contrôles périodiques, il fait les vidanges et remplace les pièces usées ou défectueuses. Il procède à la mise au point du moteur. Il règle les éléments mécaniques, électriques, hydrauliques et pneumatiques. Il exerce son sens de l’observation pour déceler les pannes ou les mauvais fonctionnements. Consciencieux et rigoureux, il se sent responsable du véhicule qui lui est confié. Il peut s’adapter aux évolutions technologiques importantes dans le secteur de l’automobile".

Infos et offre complète des formations: www.etudierenhainaut.be/iets - 071 55 22 44

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 17 Septembre, 2020 - 09:16