Un internat confortable pour les écoles provinciales de la région du Centre

100 chambres ! Morlanwelz ouvre son internat quasi tout neuf aux élèves des écoles provinciales de la région.

apmw

Des jeunes de 7 à 25 ans, des infrastructures sportives sous la main, un restaurant avec des menus équilibrés et sains, donnés à des heures correctes, des études organisées, des activités culturelles, une bibliothèque, un  accompagnement moral et pédagogique, des éducateurs, des studios individuels neufs, propres et pratiques, les amis et les arbres centenaires du bois… Quel cadre, quel gain de temps et quel bon choix quand on veut se consacrer à 100% à ses études.

C’est le cas de Cathy (prénom d'emprunt), interne à l’Athénée provincial Raoul Warocqué à Morlanwelz. «J’adore passer toute  la semaine avec mes amis et ici, j’ai la salle omnisports juste à côté. Je peux m’entraîner beaucoup mieux, sans perdre du temps en déplacements», confie-t-elle. Ses parents vivent et travaillent à l’autre bout du pays. Ils cherchaient une école à la Harry Potter, avec une réputation, un encadrement, des installations, un état d’esprit humaniste et ouvert et surtout l’option « sports » que Cathy suit avec passion et assiduité. Ils ont opté pour  Morlanwelz, le Plateau Warocqué et son internat entièrement rénové, sa salle de sports au top et ses labos de sciences et de langues.

La vie à l’internat, c’est comme une grande famille

 apmw«Les internes sont répartis en fonction de leur âge et ils ne sont jamais seuls (encadrement éducatif). On héberge aussi des enfants des classes primaires de l’école d’application et aussi les futurs instituteurs de la haute Ecole Condorcet, les horticulteurs de l’école d’horticulture, les étudiants en commerce ou bureautique de Chapelle, les élèves en soins à la personne ou en hôtellerie de Carnières. Cela forme une grande famille avec des «tuteurs» et des horizons et des centres d’intérêts variés. Nous organisons des navettes pour Mariemont et Chapelle et des déplacements sont possibles par bus et train, quand l’élève vient des écoles de Carnières ou La Louvière », détaille Olivier Herbts, l’administrateur de l’internat.  Les chambres sont individuelles.  Les filles sont logées côté lycée et les garçons du côté athénée. Trois nouveaux couloirs de logements ont été réaménagés et un quatrième est en cours de réalisation pour une capacité de 100 chambres.

L’Athénée provincial Raoul Warocqué héberge des élèves depuis la nuit des temps.  Dans la région, on sait que les enfants de la bourgeoisie flamande et bruxelloise envoyaient leurs enfants apprendre le français dans l’école construite par Warocqué.

Etre interne était une façon de faire un Erasmus dans son propre pays.  De nos jours, l’internat c’est une seconde famille et c’est souvent une solution pratique pour des jeunes qui veulent se consacrer à 100% à leurs études.  Des oreilles attentives aux soucis et aux souhaits, un accompagnement pour les devoirs, des activités culturelles, sportives et des loisirs, une alimentation saine  et de belles chambres individuelles lumineuses bien équipées ! La vie à l’internat c’est comme une seconde famille. On se frotte les uns aux autres, on découvre des personnes d’univers différents, on grandit avec un encadrement éducatif et pédagogique bienveillant.

apmw
pixabay

Inscription sur rendez-vous du 14 juin au 5 juillet 2021 et du 26 au 31 août 2021 (9h à 15h). Visites et inscriptions sur rendez-vous en dehors des vacances scolaires :

Infos : Internat de l’Athénée provincial Raoul Warocqué Rue de l'Enseignement, 8-10
7140 Morlanwelz.
olivier.herbts@hainaut.be Tél. : 0473/555296 ou 064/43.20.30

https://www.etudierenhainaut.be/apmw/internat.html

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 29 Juin, 2021 - 17:34