Et vous, ça va ou vous croquez aussi des chauves-souris?

Et comment vous faites ? Tout ce blues en ce moment! La cadence scolaire qu'on n'arrive plus à suivre. Les tentatives de suicide de nos ados! 

Il y a de quoi débloquer parfois, non ? Est-ce un tunnel dont on verra la fin ou est-ce qu'on tourne en rond ? L’artiste russe engagé Petr Davydtchenko, lui, a carrément croqué une chauve-souris vivante devant le parlement italien pour fabriquer lui-même ses propres anticorps et aussi dénoncer les dérives de la Big Pharma mondiale.

Sur les réseaux sociaux, on lit énormément de souffrances mais aussi le besoin de musique, l’envie de souffle, de dialogue, de fraternité, de solidarité, d’entraide, de visites, de partage... C’est selon. Au-delà de la tristesse, de la maladie et des conséquences parfois lourdes du Covid et de l’isolement que cette situation nous impose, nous avons tous besoin de repenser nos pratiques professionnelles, notre rapport avec nous-même et avec les autres et d’habiter mieux notre maison terre.

La pratique de Petr Davydtchenko est exposée au BPS 22 jusqu’au 22 mai à Charleroi. https://www.bps22.be/fr/expositions/petr-davydtchenko

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Lundi, 19 Avril, 2021 - 14:30