Incendie à l’UT : l’heure des bilans

Quel est le bilan de l’incendie qui s’est déclaré ce 22 avril sur le site de l’UT à Charleroi ? La question du Conseiller Luc Parmentier a été l’occasion d’un point complet sur ce sinistre ayant nécessité une évacuation des élèves et du personnel.

« Ce départ de feu était lié à un échauffement de bois épais soumis à découpe dans l’atelier de menuiserie, a précisé, le Président du Collège provincial Serge Hustache. Les pompiers, très bien épaulés par nos services provinciaux, ont rapidement pris les choses en main et sont restés mobilisés pour maîtriser un nouveau foyer dans la soirée du 22 ».

L’heure est maintenant aux réparations. Même si de gros dégâts ont été évités, « il y aura bel et bien un impact sur les apprentissages dans les sections menuiserie et ébénisterie pour les élèves du CEFA, de l’IETS et de la promotion sociale ». Des solutions transitoires sont à l’étude avec le concours des autres établissements provinciaux de la région de Charleroi.

Quelles leçons tirer ? Il apparaît que l’entretien et le contrôle de la détection incendie avaient été effectués en mai 2020 et que les consignes de sécurité ont été bien appliquées, comme en témoigne la rapide évacuation de 600 personnes. Pour se prémunir encore davantage, le SIPPT dispensera de nouvelles séances d’information à destination de l’ensemble des occupants à propos des consignes à suivre en cas de sinistre.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 27 Avril, 2021 - 13:55