Intégration des personnes transgenres

Répondant à la question de la conseillère provinciale Ayse Aktas, le Député Eric Massin a fait le point sur l’intégration des personnes transgenres à la Haute Ecole provinciale de Hainaut-Condorcet et dans l’enseignement de promotion sociale.

Différentes actions, formations et sensibilisations sont mises en place par la Haute Ecole pour conscientiser les étudiant.e.s aux valeurs de tolérance et de respect des différences.

La notion de transidentité est abordée, directement ou indirectement, dans un certain nombre d’activités d’apprentissage afin d’amener les étudiant.e.s à la réflexion dans les limites de la loi et d’esprit des droits de l’homme.

La Haute Ecole est ainsi membre du groupe de réflexion GENRE.S, créé par l’UMons, qui traite des questions de genre.s et des politiques institutionnelles du genre. Deux évènements sont prévus: 21/11, journée d'étude consacrée au Sport et au Genre ; 25/11, une table ronde sur "Femmes et violences virtuelles, la peur en ligne". Ils se dérouleront à l’U Mons.

Très concrètement, le système GESTAC, qui gère les dossiers des étudiant.e.s, comporte une case à cocher « changement de sexe » dans la signalétique. Elle donne la possibilité, en cas de changement de nom pour un.e étudiant.e déjà inscrit.e à la Haute Ecole, d’enregistrer son nouveau nom social. Cette option est opérationnelle et a déjà été utilisée plusieurs fois !

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mercredi, 18 Novembre, 2020 - 09:08