La Province diplôme ses infirmiers hospitaliers !

Malgré les restrictions, l'enseignement provincial organise ses remises de diplômes. Par exemple à Charleroi, les élèves "Infirmiers Hospitaliers" de l’Institut Provincial d’Enseignement Secondaire Paramédical La Samaritaine à Charleroi viennent de prêter le Serment de l’infirmier. Ils entrent officiellement dans la vie professionnelle !

"C’est le jour de la réussite, ce diplôme est la concrétisation de votre travail. Certains ont fait leurs stages en unités Covid. Vous êtes des élèves courageux, méritants et surtout qualifiés !  C’est un métier magnifique, lecture du serment de l'infirmier mais il faut une véritable vocation pour soigner et aider les personnes qui traversent des moments difficiles. On a besoin de passionnés !", expliquait  la directrice Sandrine Chardome en ouvrant la cérémonie.

Après trois ans et demi de cours, des stages et la présentation de leur TDS, les 19 filles et 7 garçons de la promotion 2021 ont reçus leur diplôme. Cette dernière année et durant leurs stages,  ils ont fait preuve de motivation et ont montré qu’ils savaient s’adapter et travailler dans l’urgence. Ils ont assumé leurs responsabilités. "C’est la fin d’un chapitre avant l’ouverture de la première page de votre vie professionnelle. Vous avez déjà passé des moments difficiles. Certains étaient même en première ligne durant leur stage. Vous avez montré que vous étiez déterminés à embrasser ce métier difficile. Le corps médical a besoin de vous, de votre enthousiasme et de vos compétences", poursuivait la cheffe d'atelier, Carine Godart.

  Ils sont engagés !

Après réception de leur diplôme, c’est avec fierté que les élèves se sont engagés à respecter  le serment de Florence Nightingale. Instauré à la fin du XIX° siècle en l’honneur de cette infirmière pionnière, le serment de l’infirmier est un pendant au serment d’Hippocrate, Il se base sur les devoirs de la profession. Les élèves ont pu aussi faire passer la floche de leur mortier (le chapeau de remise de diplôme) de la droite à la gauche. Ce symbole de réussite scolaire leur porte déjà chance puisque tous sont déjà engagés, généralement sur le lieu de leur stage. Ils entrent ainsi directement dans la vie active !

Un métier en pénurie

A savoir : si vous désirez reprendre des études qui préparent à une profession en pénurie, comme celui d’infirmier, vous pouvez être dispensé de certaines obligations par rapport à votre statut de demandeur d'emploi, tout en continuant à bénéficier de vos allocations de chômage.

 Infos : https://www.etudierenhainaut.be/ipesp-la-samaritaine.html

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Lundi, 1 Février, 2021 - 15:58