La solidarité, une valeur ajoutée !

Depuis  plusieurs  mois,  les 60 étudiantes inscrites dans les différentes années de la section habillement de l'Institut Provincial d'Enseignement Technique et Professionnel de promotion sociale (IPETP ps) à Farciennes s’impliquent, durant leur temps libre, dans des projets solidaires. Dernière action en date : la confection de masques, calots et blouses médicales.

"Le lendemain de la suspension officielle des cours, ayant déjà vu passer sur les réseaux sociaux des masques maisons, je me suis rendue dans mon établissement pour réaliser  une trentaine de masques pour mes collègues. Le soir, un tuto en photos était envoyé à mes étudiantes. De là, la production pour les proches ainsi que pour les infirmières à domicile et les infirmières en oncologie de l'hôpital Marie Curie que nous connaissions s'est mise en route avec les fournitures dont nous disposions" explique Fabienne Dehandsheer, professeur de la section Habillement. Grâce à cette action, des  centaines de masques ont déjà été confectionnés et elles continuent d’en produire pour le Grand Hôpital de Charleroi (GHDC).
des étudiantes cousent
"Pour les blouses médicales, des collègues appartenant à d’autres institutions scolaires se sont jointes à moi, ainsi que certaines de mes étudiantes pour créer des équipes afin de  confectionner des blouses pour le GHDC. Les tissus pour les blouses arrivent par coursier et, quand c'est terminé, le coursier vient rechercher les réalisations pour les distribuer à l’hôpital."

À l’autre bout du monde

 Suite aux incendies qui ont dévasté l’Australie, Fabienne Dehandsheer avait déjà mobilisé ses étudiantes pour créer des pochons à marsupiaux. "L'idée m'est venue via les réseaux sociaux et plus particulièrement la "Team Belgium For Australia" qui cherchait à aider les animaux suite aux incendies. La team fournissait les patrons aux mesures bien précises selon la taille de l'animal (kangourou, wombat, koala, opossum, wallaby).  Nous avons donc réalisé une centaine de pochons avec les tissus en stock sur 18 périodes de cours. L'acheminement vers l'Australie s'est fait via le magasin Véritas qui était un point relais pour l'occasion." 

Le cœur sur la main 

Elle avait aussi décidé d’aider La ligue contre le cancer du sein en confectionnant des "Coussins Cœurs". "Pour les cœurs, l'idée m'est venue lorsque mon fournisseur de coupons imprimés a proposé l’achat des coupons aux dim

des étudiantes cousent

ensions requises par la Ligue contre le cancer du sein. La somme récoltée par la  vente des coussins était reversée à la ligue contre le cancer. L'optique était, dans un second temps, de distribuer les coussins cœurs aux personnes qui en nécessitaient. Une cinquantaine de coussins ont été offerts au service oncologie de l'hôpital Marie curie et à une maison de repos par l'intermédiaire de deux de mes étudiantes infirmières. Toutes mes étudiantes se sont senties  concernées par le projet, certaines ayant vécus et vaincus le cancer du sein".

Un bel élan de solidarité !

 Infos : http://www.etudierenhainaut.be/charleroi/promotion-sociale/secondaire/ip...

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mercredi, 22 Avril, 2020 - 10:30