Le Bibliobus au Salon du livre de Wallonie

Le Bibliobus ouvre ses portes aux visiteurs du Salon du livre de Wallonie ces 27 et 28 novembre. Au programme : des lectures, une initiation à la bibliothérapie et des dédicaces d’autrices.

Le samedi 27/11, de 10h30 à 12h30, ainsi que de 16h à 17h, le bibliobus accueillera des animations et des lectures pour les plus jeunes, jusqu’à l’âge de dix ans. De 14h à 16h, ados et adultes pourront participer à une initiation à la bibliothérapie. De quoi s’agit-il ? Pourquoi lire nous fait-il du bien ? Les participants seront amenés à aborder leurs propres expériences et quelques auteurs phares de la bibliothérapie seront évoqués.

Le dimanche sera réservé aux dédicaces des autrices Elena Tenace (11h-12h), Christelle Dabos (14h-15h) et Marie Colot (16h-17h).

library-g49d7fb186_1920.jpg

On doit à Elena Tenace « Le Reflet des dieux ». Apollon et Artémis, jumeaux de Zeus, sont, comme leurs semblables, prisonniers de l’Olympe. Oubliés des humains, ils souhaitent plus que tout percer les mystères de la Terre dont ils sont sans nouvelles. L’arrivée de Joe, le dernier de son espèce à croire aux dieux grecs, va bouleverser leurs plans. Avec l’aide de Thot, dieu égyptien du Savoir, ils sont alors confrontés au plus grand périple de leur existence : un retour sur Terre après des siècles d’absence. Comment réagiront-ils face à ce nouveau monde à l’agonie, dans lequel la Nature et les Hommes sont devenus de féroces rivaux ?

Christelle Dabos a mûri son écriture après une période de retrait née de problèmes de santé. Elle a remporté le concours organisé par Gallimard Jeunesse pour ses 40 ans. L’éditeur publie « Les fiancées de glace » , qui deviendra le premier volet de la série De Spiegelpassante . Le livre se déroule dans un univers fabuleux : après un cataclysme qui s'est produit il y a longtemps, le monde s'est brisé en arches flottantes, où les esprits de la famille - une sorte de demi-dieux amnésiques - règnent sur des clans familiaux. Ses livres sont largement traduits et passionnent un public jeune et adulte.

Marie Colot enseigne le français et écrit en parallèle. Elle publie des ouvrages pour la jeunesse aux éditions Alice. Elle reçoit le prix Libbylit pour « Souvenirs de ma nouvelle vie ». Elle reçoit également le prix Première Victor du livre jeunesse pour son roman « Jusqu'ici tout va bien ».

« Deux Secondes en moins », roman co-écrit avec Nancy Guilbert paraît aux éditions Magnard. Il raconte le destin de deux adolescents, Rhéa et Igor, tous deux victimes d'un événement traumatisant et qui se reconstruisent grâce à la musique. Le roman est lauréat du prix Farniente et du prix des Incos. Elle publie en 2020 son premier album jeunesse « Mamie ça suffit » aux éditions à Pas de loups. 

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 25 Novembre, 2021 - 12:28