Le plan de lutte du Hainaut contre le décrochage scolaire en application

Main dans la main : les écoles, les CPMS, les services de médiation et la cellule SAVE (Soutien et Accompagnement de la Vie à l’Ecole) précisément constituée pour faire face à cet enjeu majeur.

L’absentéisme et le décrochage scolaire comptent parmi les pires conséquences de la crise sanitaire. Comme tous les autres réseaux, l’enseignement provincial y est confronté chaque jour. Le Collège provincial a validé un plan de lutte contre ces fléaux. La Province de Hainaut veut aussi soutenir ses élèves et les membres du personnel de ses écoles touchés, à des degrés divers, par l’angoisse.

On estime que le décrochage frappe d’ordinaire 10% de la population scolaire. Mais la crise Covid affole les statistiques. La Province a donc décidé d’interroger les chefs d’établissements de son important réseau d’enseignement pour identifier les élèves concernés et prioritairement ceux issus de milieux défavorisés.

Sur cette base, plusieurs acteurs se mobilisent pour mettre en place un plan d’action : les écoles, les CPMS, les services de médiation et la cellule SAVE (Soutien et Accompagnement de la Vie à l’Ecole) précisément constituée pour faire face à cet enjeu majeur.

Plusieurs démarches ont été approuvées par le Collège provincial et, notamment, la création de lieux de parole pour permettre aux élèves mais également aux parents et aux membres du personnel d’exprimer leurs ressentis face à la crise. Les visites à domicile par des agents spécialisés - assistants sociaux ou agents des CPMS - ne seront envisagées qu’en dernier recours et dans un esprit d’accompagnement.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Lundi, 19 Avril, 2021 - 08:02