Le travail de la terre est en vogue !

Avec le confinement, des passions se sont réveillées. Ainsi celle de vivre davantage en rythme avec son organisme et en harmonie avec la nature! Vous avez vu dans les villes comme les balcons se sont habillés de fleurs et se sont parés de pots d’herbes aromatiques et même parfois de cageots de salades et de plants de tomates ou de plantes grimpantes ?

Dans nos cuisines, les enfants font faire des racines à des noyaux d’avocats, replantent des bouts de céleris ou de carottes qu’ils vont rempoter, ils font germer des pépins d’oranges en suivant des tutos. Des pages facebook en vogue expliquent les bienfaits de la consommation des pissenlits dont on fait du miel, appelé la Cramaillotte ! On a envie de manger des produits frais de saison, en circuit court, à la ferme. On débute un potager. On commence les confitures. On regarde l’éveil de la nature. Les photographes se précipitent au parc pour immortaliser les marronniers en fleurs ! Et les pépiniéristes sont les premiers à avoir rouvert.

Et si votre enfant était fait pour l’un de ces métiers ?

 Pépiniériste, fleuriste, jardinier, entrepreneur de jardin, fermier, agronome, agent technique nature et forêts, assistant en soins animaliers, architecte paysager, aménageur de parcs et jardins, palefrenier, conseiller en environnement? A Ath, Tournai, Mons, Mariemont-Chapelle, Soignies, Charleroi, la Province de Hainaut forme à ces métiers "verts", en secondaire, en supérieur, en cours du jour, en promotion sociale.

Par exemple, l’École d’horticulture de Mariemont qui fête ses 100 ans cette année est un must en la matière. Rien qu’à voir les 10 hectares de serres, de plantations, de cultures et les magnifiques pépinières du domaine du Colombie, aux abords de la drève de Mariemont et l’envie d’apprendre s’éveille. "Nous formons des passionnés, des gens qui aiment travailler par tous les temps dans la nature, en plein air. Nous sommes le département vert de l'Athénée provincial mixte Raoul Warocqué de Morlanwelz. Nous proposons un enseignement secondaire technique de qualification et professionnel. Dès le 1er degré, les enfants peuvent déjà s'initier à l'agronomie. À Mariemont au domaine du Colombie, le pôle est essentiellement tourné vers les métiers de l'horticulture", explique le préfet. La diversité des formations ouvre l'accès à l’enseignement supérieur ou mène directement à l’emploi. Pendant la crise, ces métiers n'ont quasi pas arrêté de travailler. Tondre les pelouses publiques, tailler les arbres, concevoir des terrasses, etc.

A Soignies, en promotion sociale, l'Institut technique et Agricole organise un Bachelier en agronomie extrêmement pointu.

Renseignez vous sur les écoles provinciales qui forment à ces métiers : https://www.etudierenhainaut.be/

Etudier en Hainaut : Athénée provincial Morlanwelz-Mariemont-Chapelle
Etudier en Hainaut : Athénée provincial Jean d'Avesnes
Etudier en hainaut: Ipes Ath
Etudier en Hainaut : IPES Tournai
Etudier en Hainaut : ITA Soignies
Etudier en Hainaut : CEFA provincial de Charleroi



Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 12 Mai, 2020 - 08:02