Le VIH-Sida et les IST ? Les jeunes en parlent à Soignies !

Parce qu’il n’y a pas que le Covid19 qui court, mardi 19 janvier, les élèves de 3e et de 4e année (toutes sections confondues) du Lycée provincial des Sciences et des Technologies de Soignies vivront en présentiel une animation dynamique sur les IST ainsi que sur la contraception, par la Plateforme Prévention Sida de Bruxelles.

Un projet porté par 4 professeurs de français, morale, sciences et éducation à la santé. Pour "déblayer le terrain", Mesdames Belferroum, Lopez et Messieurs Retif et Lamblotte ont aussi pris contact avec le Planning familial de Soignies qui vient d’animer des ateliers dans l’école et assurera un suivi.

 "Nos élèves sont demandeurs d’informations. Mais ce sont des sujets sensibles et difficiles à aborder. Il y a des tabous. Il y a surtout un manque d’information dans les familles.  Avec mes collègues, nous souhaitons parler de l'aspect scientifique des IST mais aussi abordela notion de responsabilité morale, la santé psychique et physique", témoigne Nathanaël Lamblotte, professeur d’éducation à la santé.  

Comment éduquer les jeunes à avoir une sexualité responsable? C’est quoi les IST : les infections sexuellement transmissibles ? Quelles sont les modes de transmission ? Les conséquences ? Comment les prévenir ? Comment poser un préservatif ? Quel dépistage ? Les traitements ? "Pour mettre à l’aise les élèves, différents jeux seront utilisés. Il y a la Black Box dans laquelle les participant.es testent leurs capacités à mettre en aveugle un préservatif sur un godemichet. Il y a le jeu "Risque ou pas risque?" sur les modes de transmission du VIH et des IST et aussi un jeu de plateau Lord of Condoms",détaille Godefroi Glibert, de la Plateforme de Prévention Sida. 


 "La crise sanitaire ne doit pas nous empêcher d’aborder ces questions. Eduquer nos jeunes aux maladies sexuellement transmissibles est une priorité. Avec les professeurs de morale, de français, de sciences et d’éducation à la santé, nous travaillons en lien avec le Planning familial de Soignies qui vient d’animer des ateliers pour libérer la parole et qui pourra apporter un suivi", conclut Sonia Dupont, la directrice de l’école. 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 14 Janvier, 2021 - 12:15