Lutter contre le racisme

#donnemoi1minute, c'est le concours lancé par UNIA, l'institution publique indépendante qui lutte contre la discrimination et défend l'égalité des chances.

120 écoles ont participé à ce concours qui invitait les élèves à prendre les commandes de leur ville le temps d'une minute en se mettant dans la peau du bourgmestre. Le but, produire une vidéo reprenant les idées à défendre en matière de lutte contre toute forme de ségrégation.

Parmi les participants : le Lycée Provincial Hornu-Colfontaine, qui participe régulièrement à différents concours en faveur des valeurs humaines.  

"Les élèves ont directement accroché au projet. J'ai senti une réelle cohésion et le désir de bien faire chez chaque participant. L'esprit d'équipe s'est amplifié au fil du projet. Travailler sur ce genre de thématique ne laisse pas indifférent. Chacun a pu ainsi s'exprimer sur le racisme et le respect des différences, ce qui me réjouit profondément" , nous confie Séverine Demoustiez, enseignante, porteuse du projet. 

Sortie lauréate du concours avec sa classe, "Jamais je n'aurais cru que nous allions gagner. Ce que je retiendrai, c'est l'unité de notre groupe. Il a fallu écrire nos idées pour lutter contre les discriminations, cela nous a permis de prendre conscience que l'autre méritait notre respect. Au vu de la qualité des autres vidéos présentées, je suis fière de mon école" , nous dira Tatiana élève participante au projet. 

#Unia a mis les petits plats dans les grands pour donner de la solennité à la remise du prix de 5.000€ destinés à déployer un projet de lutte contre les discriminations. C'est la Caserne Dossin de Malines qui a accueilli l'événement mercredi dernier. Travail de mémoire aussi lorsque les élèves ont visité l'exposition relative à la Shoah.

"Lorsque j'ai vu les souffrances que les Juifs ont du subir ici même en Belgique, j'ai eu l'impression que ce n'était pas possible, quel drame, c'est incroyable. Je crois que chacun doit venir ici au moins une fois dans sa vie. Ca aide à réfléchir", nous livre Maeva, élève.

Emotion aussi lorsque la vidéo produite par les élèves du Lycée Provincial a été présentée dans l'auditorium. Ecoles nominées et lauréates ont eu leur instant frisson lorsque la Direction d'Unia leur a remis leur prix ainsi que le chèque de 5000€.

L'école foisonne déjà d'idées pour développer un nouveau projet de Mémoire. Cette journée s'est terminée autour de discussions et d'un drink. Beaux partages aussi entre ces jeunes issus des différentes communautés linguistiques du pays.

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 17 Janvier, 2019 - 16:49