Vous êtes ici

Métiers "d'homme" ou "de femme", quelle importance ?

Justement, cette idée est totalement dépassée… bien que les stéréotypes persistent. Pour aider à changer les mentalités, venez témoigner!

La Province de Hainaut a à coeur de promouvoir et de contribuer à l'égalité entre femmes et hommes. Sous l’égide de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Wallonie, elle met d'ailleurs en œuvre des animations, des moments de réflexion et de débat au coeur de son territoire. Le service de Promotion de l'Egalité entre les Femmes et les Hommes organise, entre autres, l’animation scolaire "Girls Day, Boys Day" pour le Hainaut chaque année, au mois de mars.

À travers cette campagne en milieu scolaire qui s'organise en Belgique francophone en mars, l'objectif est sensibiliser les élèves du premier degré de l’enseignement secondaire à l’égalité dans les métiers. Il s'agit de dépasser les stéréotypes professionnels pour choisir son avenir. Un homme, aide-soignant, s'occupe d'une personne âgée

Chaque année, des animations ont ainsi lieu dans les écoles du Hainaut, en partenariat avec des associations, des pouvoirs locaux et d’autres services provinciaux. 3000 élèves ont déjà été sensibilisés en 3 ans. "Au début du parcours en secondaire, les élèves ont des choix capitaux à faire pour leur avenir car leur orientation détermine souvent le métier qu’ils exerceront. Aujourd’hui, les clichés qui pèsent lourd dans l’esprit des élèves et même aussi de leur famille, les empêchent de réaliser leurs rêves. Un garçon qui aime s’occuper de bébés ou de jeunes enfants, cela paraît invraisemblable pour certains ! Et pourtant, pourquoi ne ferait-il pas un aussi bon puériculteur qu’une collègue ? Une adolescente qui est passionnée par le pilotage d’avion… Cela ne doit pas rester un rêve inaccessible. Elle aurait tout autant le droit de devenir pilote qu’un homologue masculin, explique Maïlys Laurent, coordinatrice du projet pour la Province de Hainaut. Le service provincial de promotion de l’Egalité Femmes-Hommes a besoin des échos de celles et ceux qui ont vécu ce type de parcours. Il faut casser les clichés et démontrer aux élèves que c’est possible de s’orienter vers un métier que l’on aime, que l’on soit fille ou garçon".

Une chauffeuse de poids-lourds ? Un esthéticien ? Ce n’est pas fréquent et pourtant, pourquoi pas ?

Si vous exercez ou avez exercé un métier souvent considéré comme réservé à l'autre "sexe", votre témoignage sera précieux ! Une animation est prévue toute la semaine du 25 au 30 mars 2019 à l’Athénée Royal de Péruwelz. N’hésitez pas à venir y rencontrer les élèves participants à l’action. Pour cela, contactez le Service Promotion de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes : 071/447. 211 – mailys.laurent@hainaut.be.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 8 Janvier, 2019 - 10:27