Mon TFE avec la bibliothèque

 Aux manettes de cette offre : un tandem de bibliothécaires qui…ont la fibre pédagogique.

Vous planchez sur votre travail de fin d’études (secondaire jusqu’à bachelier). Vous en êtes au début et vous avez besoin d’aide pour cerner le sujet. Ou bien vous avez besoin de soutien pour structurer la matière. Un œil extérieur serait bienvenu. Autre cas de figure : vous souhaitez des conseils de mise en page.

La Bibliothèque provinciale de La Louvière propose un service «TFE je maîtrise».  «Il a fallu roder la proposition de services», explique Christelle Claessens. «Cela nous a permis de savoir exactement jusqu’où nous pouvions aller dans le soutien apporté. Pas question de faire à la place des étudiants. Mais nous mettons tout en œuvre pour les aider, et qu’ils apprennent comment faire.»

Concrètement, l’aide est développée selon trois axes : la rédaction, la documentation et la présentation (y compris en powerpoint).

« L’orientation vers des ressources matérielles ou numériques est vraiment appréciée », poursuit Christelle Claessens. «Un service comme Périoclic encore trop méconnu,  permet de localiser des articles de revues se trouvant dans les bibliothèques francophones de Belgique et de demander jusqu'à 50 pages maximum d'articles en prêt inter gratuitement par semaine.»

Pour ce qui est de la rédaction, Mélanie Massinon s’emploie à encourager les étudiants à articuler leurs idées, à les formuler le plus clairement possible et avec une orthographe irréprochable. « Il est aussi prévu que les étudiants puissent présenter leur travail oralement devant des bibliothécaires », explique-t-elle. Tout est donc prévu de A à Z pour des travaux dont la maîtrise est in fine entre les mains des étudiants.

Toute info via section.periodiques@hainaut.be

Pour bénéficier du service, il est demandé d’être inscrit(e) dans une des bibliothèques du Réseau louviérois de Lecture publique

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Dimanche, 2 Mai, 2021 - 15:44