Numérique. Les écoles sont des guides, avec l’asbl Educit

Mais oui, on baigne tous (ou presque) dedans. Les portables, les applications, l'école virtuelle... Tout passe par là. Mais comment utiliser au mieux, les meilleurs outils nécessaires à sa formation? L'école est un guide.

cours_en_ligne.jpgA Charleroi, par exemple, l'Institut provincial Jean Jaurès a équipé tous ses élèves du deuxième degré d'un chromebook, un ordinateur portable qui permet aux enseignants ainsi qu’aux élèves de faciliter et d'améliorer la gestion de leur milieu d’apprentissage. Et pour une transmission optimale des savoirs, les professeurs se forment à l’exploitation pédagogique de l’outil afin d’intégrer cette technologie dans la nouvelle facette de leur métier.

David Luyten, professeur d’informatique et référent numérique, est aussi chargé de former ses collègues dans ce sens. "Le papier est de moins en moins utilisé. La maîtrise de l'outil numérique est devenue indispensable dans la vie quotidienne. Il était donc impensable que nos élèves n'acquièrent pas des compétences utiles pendant et après leur parcours scolaire. Leur permettre d’acquérir un Chromebook à un prix démocratique uniquement destiné à l'usage scolaire était indispensable !".smartphone-gc681fadd1_1920.jpg

L'outil informatique doit aussi être maîtrisé par les enseignants ! "C’est une toute autre approche que de gérer une classe qui regarde un écran et plus un tableau », soulève David Luyten. Il a donc a mis en place un projet pour expliquer aux professeurs comment utiliser, dans le cadre de leurs cours, toute une série d’outils plus efficaces et plus rapides.

De plus, des après-midi de formation ont  été organisées par l’asbl Educit. Elle favorise l'intégration du numérique dans les écoles notamment via des formations générales et le suivi des enseignants. La troisième formation sera orientée par matière enseignée, vers des outils plus spécifiques à chaque cours. Préparation des cours, des exercices, interros en ligne… Tout sera abordé. Objectif : apprendre à exploiter l’outil numérique pour qu'il fonctionne en classe.

"J’ai aussi organisé une classe virtuelle à destination des profs pour qu’ils se retrouvent dans la position des élèves », ajoute le référent numérique. Il est important que les enseignants comprennent les difficultés et les nouveautés auxquelles sont confrontés les élèves en utilisant leur nouveau matériel. « Notre rôle, en tant qu’enseignants, est d’imaginer une nouvelle façon de capter leur attention et de les faire réagir. Notre mode de communication est différent mais pas moins pertinent ».

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 16 Décembre, 2021 - 21:47