Prudence au volant les jeunes!

On met sa ceinture de sécurité, on respecte les distances de freinage, non au GSM au volant, stop à l'alcool quand on prend la route. On ne consomme ni drogue, ni boissons énergisantes au volant. Sensibiliser à la sécurité routière les classes de terminales? Un défi relevé par l'Institut provincial paramédical de Tournai.  Des agents de police de la CEP et l’inspecteur Bertrand Caroy ont mené une prévention de deux jours en école.

prudenceNathalie Rivière, en collaboration avec la Cellule Education et Prévention à la Sécurité Routière, a accueilli en classe Christophe Dauchot et sa collègue Alexandra Gregori, agents de police de la CEP.

«Ce projet est un continuité par rapport à la précédente semaine culturelle où nous avions organisé une rencontre avec un policier maitre-chien. En tant que monitrice de stage, je me rends compte que mes élèves font beaucoup de route et que malheureusement des accidents se produisent quelques fois. Je trouvais donc important cette fois de faire une animation sur la sécurité routière dans sa globalité et de sensibiliser l’ensemble des classes de 6e et de 7e secondaires. Si ces journées peuvent leur permettre d’être plus vigilants sur la route, on aura tout gagné», introduit Mme Rivière.

 

Christophe Dauchot est rodé en matière de prévention et c’est avec un brin d’humour qu’il a abordé la séance d’information en classe. Les élèves de terminales en ont appris beaucoup sur les démarches et trucs & astuces pour obtenir leur permis de conduire, tout en ayant été sensibilisé aux dangers de la route.

Les thèmes abordés comprenaient l'importance de la ceinture de sécurité, les distances de freinage, les dangers du GSM, les effets de l'alcool, des drogues, des médicaments ou encore des boissons énergisantes au volant.

Un discours choc, de bons conseils, des discussions franches ont permis également à ces jeunes de découvrir une autre image de la police. Et en « special guest », l’une des classes a eu l'honneur d'accueillir le médiatique inspecteur Bertrand Caroy, policier probablement le plus connu du Royaume, notamment grâce à l'émission « Enquêtes » sur RTL TVI.

 

Pour terminer la séance, les étudiant.e.s ont pu vivre une expérience marquante grâce à la voiture « tonneau », leur permettant de mieux comprendre les conséquences réelles d'un accident.


« J’avais la tête qui tourne, les jambes qui tremblaient en sortant. On se rend compte que la ceinture de sécurité est importante » témoignent Serena Lysen et Louane Liévin.

« Même pour les petits trajets, la ceinture est essentielle ! En tant que conductrice, personne ne monte si elle n’est pas attachée » poursuivent Sifianni et Léanie Vanhollebeke.

Ces exemples et simulations concrètes auront permis à ces jeunes et à ces futurs conducteurs d’anticiper les dangers de la route.

 https://www.etudierenhainaut.be/iespp-institut-provincial-paramedical.html

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Vendredi, 14 Juin, 2024 - 12:31