Un tourisme tourné vers l’avenir

L’Institut Provincial Technique et Commercial de promotion sociale (IETC ps) de Charleroi colle aux nouvelles tendances du marché et  ouvre, en janvier, une  formation en e-tourisme et marketing digital. Il est le seul à la proposer en Région wallonne. 

"Avec les contraintes liées au Covid, le tourisme traditionnel, de masse, s’est effondré. Ça amène à réfléchir, à modifier sa façon de concevoir le tourisme. Travailler dans ce secteur demandera plus d’imagination,  de conscientisation.  Il faudra être créatif !  On va sans doute se tourner vers un tourisme plus régional, plus respectueux de la nature, des personnes, des animaux" explique le directeur Benoît Delbèque. "On a déjà un Bachelier en management du tourisme. On y manage différemment le tourisme, on y incorpore notamment la notion de loisir. Visiter le BPS22, se balader au Canal du Centre : ce sont des loisirs". 

Les cours pour obtenir ce certificat seront répartis sur 2 jours/semaines durant une année, en soirée. Ils  permettront aux étudiants  d’acquérir les compétences relatives à la conduite d’un projet en e-tourisme et en web-maketindes étudiants en classeg. Ils aborderont la stratégie numérique de territoire, la conception et production de contenus de promotion du territoire, l’accompagnement des acteurs touristiques, l’approche des outils technologiques, l’externalisation du développement de projets numériques, la veille du numérique. Les cours seront suivis d’une épreuve. 

S'adapter et se réinventer !  

Les normes sanitaires ont bouleversé la manière de faire du tourisme. Exit le tourisme  de masse, vive le tourisme local ! "On a constaté une augmentation de 20% du tourisme local. Les personnes ont été contraintes de découvrir la Belgique. Mais demain, elles  auront sans doute envie de poursuivre cette découverte d’un tourisme qualitatif qui privilégie les contacts humains, la famille, la pratique d’un sport. Par exemple, à l’Eau d’Heure,  ce nouveau public a été  intéressant au point de vue économique. Tout ce qui n’a pas été dépensé en essence l’a été  restaurant, en location de golf, etc.  Il faut repenser le tourisme ! Les gens cherchent du sens, ils veulent vivre des aventures en famille !  Les opérateurs devront proposer des packages combinant des séjours courts, des locations de vélos, des découvertes de sites patrimoniaux. Il faut varier les points d’intérêts sur une zone locale, privilégier les activités en famille" explique  le directeur adjoint Frédéric Fatoux.  "Cela va créer une formidable manne d’emploi car ce type de services ne peut être automatisé. Il faut un contact humain pour un guide, un instructeur. Nos étudiants pourront trouver de l’emploi qualitatif, surtout en étant polyglotte".

Envie de changer la vision du tourisme, de vous ouvrir vers un monde plus responsable ? Vous possédez  un  bachelier ou un master en tourisme ou dans un autre domaine ? Alors suivez  les cours de ce certificat en e-tourisme ! Et les autres ? Les motivés peuvent passer un test d’admission!

Infos : https://www.etudierenhainaut.be/ietcps-char/formations.html

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 1 Octobre, 2020 - 14:28