Une enquête sur le bien-être à l'école

La majorité des jeunes hainuyers sont heureux à l’école, c’est ce que révèle une enquête menée par L’Observatoire de la Santé du Hainaut en partenariat avec le réseau des Centres de Santé Scolaire Vigies (CSSV). L’enquête, menée entre 2015 et 2017 a porté sur un échantillon d’environ 1500 jeunes hainuyers âgés de 10 à 17 ans. Elle mesurait leur bien-être à l’école à travers différents indicateurs.

8/10, c’est la cote attribuée en moyenne par les élèves interrogés pour exprimer leur niveau d’appréciation de la vie à l’école. Un indice de bien-être élevé qui varie peu, même si on observe quelques différences selon l’âge et le sexe. Parmi les facteurs qui influencent ce bien-être : l’environnement social.  Plus on a de copains, de bonnes relations avec les enseignants,  de soutien de la famille et plus on se sent heureux à l’école. La sévérité du règlement influence aussi nos jeunes, surtout les garçons. Les  conflits présents dans l’établissement,  un climat de respect plus faible mais également  un travail scolaire perçu comme difficile ou fatiguant sont des facteurs qui diminuent ce bien-être. Parmi les jeunes ayant une faible estime d’eux-mêmes, on remarque une différence selon le sexe : 70% des filles ont un niveau élevé d’appréciation de la vie à l’école contre 59% chez les garçons.

Dans ses conclusions, l’Observatoire de la Santé du Hainaut insiste sur l’aspect inclusif de l’enseignement mais aussi ses facteurs environnementaux (locaux, rythme scolaire) et préconise de mettre un maximum de partenaires autour de la table pour développer  une école dans laquelle un jeune va pouvoir s’investir et être reconnu en tant qu’élève. Enfin, un travail au niveau des compétences psycho-sociales comme la confiance en soi ou le développement d’un niveau d’efficacité personnelle plus grand sont également suggérés.

L'enquête complète et disponible via ce lien : https://observatoiresante.hainaut.be/nouvelle-enquete-bien-etre-a-lecole/

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 7 Novembre, 2019 - 17:22