Vous êtes ici

Une nouvelle formation pour devenir animateur

L'Institut d'Enseignement Secondaire de promotion sociale (IETS ps) de Charleroi lance une formation "Animateur.trice"., ouverte à tous, en cours du jour ainsi qu’une formation destinée aux jeunes pendant les congés scolaires.

« L’animateur est un professionnel qui travaille avec des groupes d'enfants  de jeunes ou d’adultes. Il intervient dans des lieux très variés et notamment en Centre culturel, en Centre de jeunes, en ludothèque,  dans un Centre de l’accueil extrascolaire » expli

des élèves assisent à un cours

que Roberto Bruno, directeur de l’IETS ps.   Ouverte à tous, cette formation est dispensée en cours de jours, 2 fois par semaine. « Il existe un manque d’animateurs qualifiés dans les plaines de jeux, c’est la raison pour laquelle on a aussi créé une formation destinée aux jeunes qui peuvent suivre les cours le samedi matin et les stages durant leurs congés scolaire», poursuit Benoit Delbèque, directeur de l’IETC.

  Un réel engouement

Annoncée dans les écoles secondaires de l’enseignement provincial, puis  dans les autres écoles de Charleroi, la création de cette formation  a rencontré un vif photos d'élèvessuccès puisque 150 élèves sont venus lors de la séance d’information. « 103 se sont inscrits à la formation et profite ainsi des congés scolaires pour acquérir de nouvelles compétences » précise Benoît Delbèque. « Cette formation est gratuite pour les moins de 18 ans, elle est réellement accessible à tous".

«Lors du stage de Toussaint,  mon rôle a été de gérer les présences, de préparer les locaux, de répondre aux besoins des cinq professeurs qui dispensent différents cours tels que la psychologie, le sport  et d'organiser  la  petite fête de fin de stage »
confie Thomas Braune, coordinateur-animateur.

« En tant que directeur de plaines de jeux, j’ai constaté un manque de personnel qualifié et nous perdons  du temps à les former avant qu’ils n’encadrent les enfants. Ici, les différents modules  de cette nouvelle formation permettent une diversité dans l’apprentissage afin d’élargir leur vision du métier.  On leur apprend la réalité du terrain et on leur donne les moyens d’acquérir les meilleures méthodes, règles et attitudes avec les enfants.  Les élèves étoffent leurs compétences pour encadrer et gérer les groupes tout au long de la formation.  Nous sommes aussi là pour les aider dans leur future recherche d’emploi » précise Marias Kyriakos, formateur, directeur de plaine de jeux à Gilly et professeur  à  La Samaritaine.

 Des élèves enthousiastes qui se sont inscrits pour diverses raisons. «On suit des cours de puéricultrice à la Samaritaine, ce stage nous permet d’appréhender le métier qu’on veut exercer plus tard et d’améliorer notre contact avec les enfants. On plonge dans le monde du travail» confient Deborah et Davina.

 « Je souhaite devenir éducateur pour le spécialisé, nous dit Shirley, cette formation est une bonne approche, j’apprends  les règles pour  concevoir des activités. »

Rosina confie : « je m’occupe d’enfants sans formation ;  je souhaitais acquérir une base pour pouvoir m’en occuper correctement. »

Des vocations qui peuvent aussi naître dès l’enfance, c’est le cas pour Sarah : "lorsque j’étais en plaine de jeux, j’avais envie de devenir comme mes moniteurs, d’exercer un jour le même travail. Ici, les formateurs connaissent leur métier, ils savent nous transmettre leurs compétences et ils attisent mon envie de devenir animatrice".

Infos

IETS ps
Boulevard Roullier 1 à Charleroi
071/:531 755
https://www.etudierenhainaut.be/ietsps-charleroi.html
https://www.facebook.com/IETSPS/

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 8 Novembre, 2018 - 21:18