Forum TIC's : succès franc pour l'édition 2018

Après deux années d’interruption, et pour la 11e  édition, le Forum Tic’s, une organisation de campusnumerique.be , dont est membre Hainaut Enseignement, se tenait ce vendredi 25 mai à Saint-Ghislain. Cette nouvelle édition a remporté un vrai succès en comptant pas moins de 230 participants, 10 exposants, 19 conférenciers et 12 ateliers.

Le Forum TIC’s est une journée thématique entièrement dédiée aux environnements numériques de travail en milieu académique. Avec, pour thème choisi cette année : les innovations technologiques au service de l'éducation. "Les nouvelles technologies riment avec une diffusion dans le monde entier pour toute la société. Donc, forcément, la pédagogie doit s'y intéresser", explique le Docteur De Lièvre, professeur en sciences de l'éducation à l'UMons. Et la clé, pour lui, est de former les enseignants au numérique et à son importance avant même d'équiper une classe de manière adéquate. Après, vient l'échange d'expérience. Les objectifs de cette journée sont d'ailleurs de créer des contacts, capter des idées novatrices et de partager des expériences. "J'espère sincèrement qu'avec la réforme de la formation initiale des enseignants et le Pacte d'Excellence, on va mettre la priorité sur l'intégration des TIC's dans l'éducation. C'est avant tout une question de moyen que l'on a et que l'on s'accorde"

Si un tel événement peut assurément porter ses fruits auprès des enseignants dans leur classe, et les sensibiliser à l'importance de numérique, rappelons que des initiatives existent déjà dans ce sens. Tatiana Jerebkov, chargée de communication Campus Numérique Provincial : "Moodle, une plateforme pédagogique numérique, est déjà bien utlisisée par les profs de la Haute Ecole Condorcet. Nous avons organisé un atelier autour de cet outil afin de faire découvrir les bases de son utilisation aux participants qui, parfois, pensent ne pas maîtriser les nouvelles technologies". Si le matériel existe, certains enseignants semblent s'en désintéresser. "On a affaire affaire à des technophobes", précise Tatiana. "Ce sont des enseignants qui restent dans leurs habitudes pédagogiques. Un système qui certes fonctionne. Mais l'avenir de l'école réside dans les nouvelles technologies". En effet, elles vont de plus en plus faire leur apparition dans les classes. Dès le fondamental. "Il est vraiment important que les enseignants prennent conscience des avantages que l'outil numérique peut leur apporter. Ce sont des facilitateurs qui créent de l'engouement chez les élèves et étudiants". Car oui, le rôle du prof reste d'instaurer une dynamique en diversifiant ses pratiques d'enseignement. "Les TIC's sont l'avenir de tous les métiers. Les jeunes doivent donc les maîtriser maintenant".

Tous les cours, toutes les matières peuvent s'appuyer sur les nouvelles technologies numériques. Steve Colin, coordinateur – Cellule eServices Campus Numérique Provincial : "l'éducation physique, les cours artistiques ou paramédicaux... peuvent être numérisés. Cependant, l'outil numérique ne remplace en rien l'enseignant. C'est un complément qui permet un apprentissage quasi personnalisé, différencié, adapté. On parle d'e-learning voire même de blended-learning. Certains élèves n'osent pas ou n'ont pas le temps de poser leurs questions en classe. Les plateformes pédagogiques numériques - les forums - permettent aux élèves de contacter l'enseignant en dehors de la classe". Cela peut constituer un avantage majeur pour le jeune qui assimile mieux la matière chez lui ou qui préfère travailler tard. "C'est à la fois un outil de communication et pédagogique qui permet à l'enseignant de s'adapter à l'apprenant"

C'est là que réside l'objectif d'initiatives comme le Forum TIC's : "montrer que l'outil numérique est utile en classe. Notre rôle est alors de le rendre accessible en expliquant aux enseignants comment l'utiliser", précise Steve. Le robot Nao a été présenté lors de l'événement. "Il peut aider les étudiants à besoins spécifiques qui poursuivent un parcours académique classique, inclusif"

Au-lendemain de chaque édition, les organisateurs constatent une augmentation de l'utilisation des outils qu'ils proposent à la communauté édicative de l'enseignement organisé par la Province de Hainaut : e-mails institutionnels, e-campus, plateformes numériques, séquences de cours en vidéo... "Nous souhaiterions ne plus attendre une année complète afin de maintenir l'engouement. Ils serait pertinent d'organiser des ateliers thématiques tout au long de l'année en ciblant les différents outils informatiques selon les besoins pédagogiques variées". 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 31 Mai, 2018 - 17:10