Trois ambitieux projets de formation soutenus par le Hainaut

C’était l’engagement du début de cette législature : la Province de Hainaut accompagne des investissements ambitieux dans les territoires du Hainaut  à hauteur de 27 millions d’€. Le Conseil provincial  de ce 19 décembre a ainsi pris d’importants engagements en faveur du développement de la cité des métiers et du campus technologique de Charleroi, de l’agrandissement du centre équestre de Mons-Ghlin et de l’e-campus de Tournai.

3,1 millions pour l’e-campus de Tournai

Le Conseil provincial a donné son feu vert pour l’acquisition, à Tournai, de deux plateaux au sein du  Negundo 4, le site de déploiement de l’e-campus. Voilà qui booste la création d’un campus consacré aux métiers de l’internet et des nouvelles technologies. La Haute Ecole provinciale Hainaut-Condorcet, déjà présente sur le site, y développera de nouvelles formations  innovantes : master en automation et master en e-sécurité, en collaboration avec la Haute Ecole en Hainaut (HEH) et l’UMons, ainsi que des activités liées à l’e-santé pour sa caté

Dans le cadre de la Cité des Métiers de Charleroi, des élèves visitent la ville

gorie paramédicale.

L’acquisition des deux plateaux  de Negundo 4 est estimée à 3,1 millions htva, dont la moitié est co-financée par le Feder et la Wallonie. Avec des partenaires tels que Multitel, l’UMons ou l’Ideta, la Province renforce l’offre de formations supérieures en Wallonie picarde et  favorise l’émergence de starts up dans des technologies en pleine expansion.

Une nouvelle vocation pour les bâtiments « Solvay » à Charleroi 

A Charleroi, le projet de création de la cité des métiers et du campus technologique sur le site provincial de l’Université du Travail franchit une nouvelle étape. Le Conseil provincial a confirmé la mise à disposition d’Igretec, par bail emphytéotique, des espaces nécessaires pour implanter dans les bâtiments « Solvay »,  ces outils de formation inédits.

Une initiative qui fait de la Province de Hainaut un partenaire essentiel pour concrétiser ce projet  en centre-ville tout en conservant  les locaux nécessaires à son enseignement secondaire.

Une cavalière sur son cheval, vue en contre-plongéeLe centre des métiers du cheval de Mons en pleine croissance

A Mons, le Conseil provincial a décidé d’acquérir un terrain supplémentaire, propriété de l’Hippodrome, pour accompagner la croissance du centre provincial des métiers du cheval de Ghlin. Nouveaux locaux et boxes supplémentaires : cet investissement de 175 000 €  renforce l’attractivité de cette filière d’enseignement complémentaire à l’Hippodrome de Wallonie.

Comines : la lutte contre les risques d’inondations se poursuit

La lutte contre les inondations à Comines-Warneton a par ailleurs fait l’objet d’une question du groupe Ecolo. Le député provincial Gérald Moortgat a annoncé que la Province poursuit les travaux de protection de la population autour des versants de la Douve et de Kortekeer tandis que l’étude du bassin hydrographique de la Warnave se termine. Des travaux d’entretien des cours d’eau non navigables pour un montant de quelque 60 000 € sont également prévu sur base d’un partenariat entre la Ville et la Province

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Lundi, 8 Janvier, 2018 - 17:16