Découvrez les métiers du bois !

Le 21 avril, de 9h à 12h30, profitez des portes ouvertes de l’enseignement secondaire et de promotion sociale du site provincial de l’Université du Travail de Charleroi pour découvrir les différentes formations  proposées  dans le secteur bois par  l’Institut d’Enseignement Technique Secondaire  de promotion sociale (l’IETS PS).

Cette journée sera l’occasion de combler  la méconnaissance et le  manque de visibilité de la filière auprès du public et de découvrir les professionnels qui interviennent dans le travail du bois. Quatre formations y sont proposées : menuisier, tapisseur garnisseur, sculpture sur boisun homme traville sur un meuble et ébénisterie.

Le menuisier  réalise et pose les portes et fenêtres. Il s'occupe également et essentiellement d'aménagement intérieur : portes, châssis, volets, meubles, placards, parquets ou escaliers. L'ouvrier tapissier garnisseur fabrique, répare ou entretient les éléments de garniture de sièges et de lits en conjuguant l'histoire de l'art de l'ameublement et les caractéristiques techniques des matériaux. Le sculpteur sur bois ornementaliste est spécialisé dans la conception et la réalisation d'ornement en architecture, décoration et ameublement. L'ébéniste fabrique et restaure des meubles à partir de bois d'espèces différentes. 

«   Si certains des élèves suivent les cours en soirée par passion du bois, d’autres le font  en vue d’une reconversion professionnelle.  Le  travail du bois revient à la mode et offre ainsi de nombreux débouchés à nos élèves.  Lors du salon  Bois et Habitat à Namur en mars dernier, j’ai pu constater  qu’il y a, par exemple,  un net retour des cuisines en bois » explique François-Xavier Collart, professeur  d’ébénisterie. « Il y a une grande différence entre le menuisier et l’ébéniste.  Le une commode en boismenuisier travaille ce qui est attaché à un mur, et l’ébéniste, ce qui ne l’est pas. L’ébéniste fabrique, reproduit, répare ou restaure des meubles et accessoires en bois ou en panneaux dérivés du bois. Il peut travailler sur des meubles de unbe mape en bois sculptéstyle ou contemporains, à l’unité ou en série limitée. Outre le travail du bois, l’ébénisterie touche également à la restauration de meubles et nécessite le recours à de nombreuses compétences telles que  le placage,  la marqueterie ou le garnissage de fauteuils. Lors des portes ouvertes, le public pourra voir des meubles , réalisés par les élèves,  tel qu’un lit  dont la tête  est un portique japonais. »

Outre la visite des différentes  sections, l’IETS PS proposera au public de suivre un cours la semaine suivante sur simple demande.

A savoir : après 3 années de formation, l’élève reçoit un  certificat de qualification spécifique à l'enseignement secondaire supérieur de promotion sociale correspondant au plein exercice.

Infos : https://www.etudierenhainaut.be ; https://www.etudierenhainaut.be/ietsps-charleroi.html

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 19 Avril, 2018 - 13:04