Des capsules vidéos avec les jeunes pour dire stop aux préjugés!

Les élèves du 3ème degré de la section "audiovisuel" de l'Institut provincial Jean Jaurès à Charleroi participent au tournage d'une capsule du projet "Tacle au préjugés", avec le Service d’Action en Milieu Ouvert (AMO) «TuDisJeunes» et le média «Full TV».

20221121_155051.jpgMagnifique projet à Jean Jaurès! Le premier scénario était enregistré. Il fallait mettre en œuvre un moment en classe pour l’actrice principale, Fiona. Aurélien, Hugo, Jules, Lalie, Renaud et Tamara... Les élèves ont joué les figurants.  «Pour combattre les préjugés, rien de tel que  travailler en école, cela fait sens. L’Institut Jean Jaurès nous a bien accueillis. L'infrastructure est super pour le tournage, c’est grand et dégagé. On dirait un campus ou un collège américain. En plus, travailler avec les élèves de la section “Audiovisuel”, c'est un atout. On échange beaucoup", explique Julien du  Service d’Action en Milieu Ouvert (AMO).

"Les jeunes ont discuté montage, story-board, prises de vue. Pour nous, c'est un enrichissement, une belle opportunité de montrer le concret du métier", explique l'enseignante Adeline Godeau.

"Cette vidéo est la première d’une série. Elle s'inscrit dans un projet qui s'appelle "Tacle au préjugés", une initiative défendue par l’AMO «TuDisJeunes» pour dire stop à la discrimination et  déconstruire les préjugés. Les trois AMO de l’ISPPC ont collaboré, ainsi que le service d’accueil et d’hébergement des mineurs étrangers non-accompagnés (MENA), soit plus de 65 jeunes impliqués !", détaille Julien du  Service d’Action en Milieu Ouvert (AMO).

Le fruit de cette campagne sera présenté, en février 2023, dans un des deux cinémas du Quai 10. Les élèves de l’Institut Jean Jaurès seront invités à participer à la cérémonie de projection. D’autres actions auront ensuite lieu, en collaboration avec le Sporting de Charleroi, dans le cadre du mois «Come Together» de la Pro League.20221121_155857.jpg

Au départ limité à la problématique du racisme, le projet s’est finalement attaqué à la discrimination de manière générale : barrière Wallons/Flamands, inégalités de genres, inégalités salariales... Soutenues par le Cabinet de M. Daerden, Ministre en charge de l’Égalité des Chances au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles, différentes actions sont organisées, telles que des rencontres sportives, des ciné-débats, un tour des discriminations ou encore une série de capsules vidéos. La plupart de ces activités ont été réalisées en partenariat avec d’autres structures comme Full TV, le CRIC ou encore l’Adeps.

20221121_152846.jpgPour que les jeunes soient véritablement instigateurs de cette campagne de sensibilisation, il a fallu les convaincre en trouvant un angle percutant pour traiter le sujet. Dans ce contexte, c’est le football qui a été choisi comme vecteur de prévention sociale. Certains clubs ont d’ailleurs répondu positivement à l’invitation de l’AMO et des actions ont eu lieu avec le Sporting de Charleroi, le Standard de Liège, la Gantoise et même l’Union Belge de Football.

22.11.TDJ.AMO Slogan

Acteurs principaux

Les vidéos de « Tacle aux préjugés », c’est, d’une part, « TuDisJeunes », un service d’action en milieu ouvert. Cette AMO fait partie de l’Intercommunale de Santé Publique du Pays de Charleroi (ISPPC), au même titre que « Pavillon J » et « Visa Jeunes ». À elles trois, elles couvrent l’arrondissement judiciaire de Charleroi. Leur mission est de mettre en mouvement et en projet des jeunes et/ou leurs familles dans leur milieu de vie et plus largement, dans leur environnement. Pour ce faire, ces services, dépendant de l’Aide à la Jeunesse, mettent en place gratuitement différentes actions de prévention éducative et sociale.

D’autre part, il y a Full TV. Actif depuis 15 ans maintenant, ce média carolorégien vise à poser un regard neuf et tourné vers l’avenir sur sa région. Cette structure existe grâce à un partenariat entre les maisons de jeunes L’Eveil, L’Atelier/M et Charleroi District Jeunes, porté par la Fédération For’J. Grâce à des projets tels que « Charleroi Makers », Full TV se positionne comme promoteur de la nouvelle dynamique du Pays Noir.

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Mardi, 29 Novembre, 2022 - 13:20