La Reine Mathilde en cuisine !

Uniformes immaculés, tables dressées, cuisines ouvertes : on avait mis les petits plats dans les grands à Saint-Ghislain, ce jeudi, tant au Lycée provincial d’Enseignement technique du Hainaut qu’au Centre d’Excellence des Métiers de l'Hôtellerie, pour offrir à la Reine Mathilde « une visite presque parfaite »

Accueillie par le Gouverneur du Hainaut, Tommy Leclercq, et la Députée provinciale Annie Taulet, Sa Majesté a d’abord tenu une table ronde avec les chevilles ouvrières du site, afin d’en appréhender les réalités et les enjeux.

La Reine s’est montrée très intéressée notamment par la façon dont les jeunes envisagent leur futur métier aujourd’hui, les débouchés au sortir de l’école, les nouvelles méthodes de conservation des plats préparés dans les collectivités. Elle a aussi découvert les nouvelles synergies entre certaines entreprises agroalimentaires et le Centre d’Excellence, ainsi que les perspectives qu’elles permettaient d’envisager. L Reine Mathilde au Centre d'Excellence, de face, entourée d'élèves cuisiniers, avec devant elle plusieurs assiettes garnies

Une immersion dans le Centre d’Excellence lui-même - où se sont déjà succédé nombre de chefs étoilés tels que Lionel Rigolet, Eric Fernez, Philippe Meyers, ou encore le maître nippon de l’affûtage Shunichi Tahara – a ensuite permis à la Reine de voir concrètement comment avaient été utilisés les 2,7 millions d’euros investis, ainsi que la vie quotidienne du Centre, au-delà de ses outils technologiques de pointe.

Les élèves du LPTH rassemblés autour de la ReineUn tour dans l’école  lui a aussi montré les différents aspects des métiers de bouche : cuisine, service, boulangerie, pâtisserie… La Reine a pu vivre en direct la confection de plusieurs mets. Puis elle a tenu, aussi, à passer un petit moment avec un maximum d’élèves pour échanger directement avec eux .

Avec une section horeca dont la réputation n’est plus à faire et un Centre d’Excellence en passe de décrocher le label « centre de technologies avancées », la Province contribue largement à révolutionner l’image de l’enseignement qualifiant. Une vision positive et tournée vers un avenir florissant qui correspond bien aux préoccupations de la Reine Mathilde quant au devenir de notre jeunesse.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 18 Octobre, 2018 - 17:27