Pas encore de visites dans les IMP

La Province de Hainaut confirme sa décision de ne pas autoriser les visites dans les IMP, sauf cas de force majeure. 

Faut-il autoriser des visites dans les centres accueillant des personnes en situation de handicap? Particulièrement concernée par cette recommandation du Conseil national de sécurité, la Province de Hainaut a confirmé sa décision antérieure de ne pas autoriser les visites dans les IMP pour la sécurité de chacun et dans l'attente d'une détection systématique.

Le Collège provincial estime toutefois essentiel de prévoir des moyens alternatifs pour permettre un contact entre les résidents et leur famille, la relation avec les proches étant primordiale. Des moyens de communication virtuels seront généralisés dans ces IMP et autres centres d'hébergement de personnes fragilisées. Des visites limitées ne seront possibles que dans des situations le justifiant et en cas de force majeure. 

Protection des producteurs locaux

Le Collège provincial a également validé la distribution de matériel de protection auprès des producteurs locaux du secteur agro-alimentaire. Ces représentants du circuit court, particulièrement sollicités, sont progressivement dotés de visières et d'écrans en plexiglas pour garantir leur sécurité et celle de leurs clients. 

Gérée par Hainaut Développement, cette opération de proximité concerne en ce moment 44 producteurs répartis sur l'ensemble du territoire hainuyer. 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Vendredi, 17 Avril, 2020 - 14:57