Province de Hainaut: une reprise prudente et un retour d'expériences

Déconfiner, oui. Mais avec prudence. Le Collège provincial du 4 juin a fixé les balises de la reprise d'activités dans plusieurs de ses institutions sociales. Il a aussi confirmé les conditions d'octroi du congé parental "corona" à son personnel.

Pour tirer les leçons de cette crise et préparer les réponses futures, il a d'ores et déjà chargé son service d'audit interne de procéder à un retour d'expériences de situations vécues dans les principaux services provinciaux. 

Comme dans l'ordinaire, la reprise des cours dans l'enseignement fondamental spécialisé, prévue le 8 juin, ne concerne qu'un nombre très limité d'élèves: de 5 à 10% de la population scolaire en moyenne. Le pouvoir organisateur provincial a donc décidé de ne pas y organiser de cours à proprement parler mais d'élargir l'accueil des élèves dans le cadre de garderies mises en place en fonction d'adaptations nécessaires à leurs besoins.

À l'approche de l'été, le Collège a également autorisé l'organisation de séjours de vacances pour les bénéficiaires de ses IMP à condition qu'ils respectent les normes de sécurité en vigueur en juillet-août en Belgique et à l'étranger. Une bouffée d'air frais en perspective pour des jeunes particulièrement fragilisés.

Concernant ses services résidentiels, la Province de Hainaut autorisera le retour en famille des jeunes à partir du 8 juin. Pour les adultes, par mesure de précaution, c'est la date du 1er juillet qui est retenue.

Posant un regard sur l'avenir, le Collège provincial a chargé son service d'audit et de conseil d'une mission de retour d'expériences par rapport à la gestion de la crise du Covid-19. Il a également validé la possibilité de bénéficier d'un congé parental "corona" pour son personnel.

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 11 Juin, 2020 - 18:43