Songs of the Walés

Le Musée de la Photo de Charleroi présente, jusqu’au 12 mai, Songs of the Walé de Patrick Willocq. L’expo est une immersion visuelle et sonore dans l’univers du rituel Walé - la mère allaitante - pratiqué par des peuples pygmées du Congo.

Lors de séjours en République démocratique du Congo, il a rencontré  dans les équatoriales les Ekondas et les Ntombas qui pratiquent le rituel Walé, célébration originale de la maternité. Sitôt qu’elle a donné vie à son premier enfant, la jeune mère est emmenée en isolement chez ses parents afin de protéger le nouveau-né, fille ou garçon, héritier de tout un clan. Il lui sera interdit de se livrer à tout exercice physique, de se promener seule, tout rapport sexuel étant proscrit. Le respect de ces interdits lui procure un statut de patriarche aux une pygmée sur une balançoireyeux du clan. La Walé se couvrira en outre le visage et le buste de poudre rouge, pour se protéger des maladies,  des mauvais esprits et des hommes.

Au terme de cette période d’isolement pouvant atteindre parfois jusqu’à cinq années, la Walé sera amenée à offrir un spectacle codifié, l’expression par le chant et la danse de ses désirs, de ses rêves. A  l’issue d’une cérémonie de trois heures, la Walé sera projetée dans les airs depuis une nacelle, scellant ainsi la fin de sa réclusion.

Patrick Willocq a fixé par l’image cette tradition orale. En accord avec la Walé , il compose un véritable tableau photographique, une retranscription visuelle de l’un des fragments les plus marquants du rite qu’elle a vécu. Après la construction par la communauté d’un véritable décor de nattes, de feuillages et de bambous, trompe-l’œil végétaux et bigarrés, chaque Walé devient l’ordonnatrice de sa photographie et, avec son entourage, les acteurs de celle-ci.

L’expo est composée de tableaux photographiques ponctués par des chansons des Walés.

 Infos
www.museephoto.be

 

Version imprimableVersion imprimable

Date de publication

Jeudi, 21 Février, 2019 - 17:17